Lenaëlle & Jade ▬ Happy birthday anyway, Byran
l'avatar des scénarios ou membres des familles
sont totalement discutables pour autant qu'ils ne soient pas dans le bottin !
Venez car plus on est de fous et plus on rit, non ?
Chocolat et guimauves en cadeaux !
bonjour les YFTiens
et pleins de calins pour vous ainsi que tout notre amour !

Partagez | .
 

Lenaëlle & Jade ▬ Happy birthday anyway, Byran


→ YOUR FAMILY TREE :: Pasadena ouvre ses portes le soleil et la ville :: A l'ouest de la ville :: Les toits de l'ouest de Pasadena
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Jade H. Braxton
et oui, j'habite a pasadena tout comme toi
et peut-être que je te saluerais !
http://www.your-family-tree.net/t9939-braxton-jade-le-plus-grand-plaisir-dans-la-vie-est-de-realiser-ce-que-les-autres-vous-pensent-incapable-de-realiser-wb http://www.your-family-tree.net/t8636-braxton-jade-vous-les-copins-je-ne-vous-oublierais-jamais

❝ Métier : Etudiante en stylisme
❝ cupidon : Il me fait vivre des choses délicates
❝ post-it :

Un petit chat du nom de Cookie ▬ Son grand frère est décédé ▬ Elle vient d'une famille riche ▬ Elle est passionnée de mode ▬ Elle veut ouvrir sa propre ligne plus tard ▬ Elle a la peau fragile, comme la plupart des roux ▬ Ses parents sont gérant d'une maison d'édition ▬ Son frère a 6 ans ▬ Elle vit toujours chez ses parents ▬ Elle a une mini ▬ Elle est végétarienne ▬ Elle aime les fruits rouges, les fraises surtout ▬ Elle aime faire la fête ▬ Elle a la phobie des insectes
❝ Age : 23
❝ pseudo : Lydia
❝ crédits : Shiya
❝ avatar : KATHERINE MCNAMARA
❝ présence : Présent(e)
❝ préférences : Rp Tulipes
❝ disponibilité : 0
❝ autres comptes : Le barman Charly Wheeler ▬ L'étudiant Julian Silvester
❝ Points : 2354
❝ Messages : 924
❝ depuis : 12/12/2015
❝ mes sujets : JONASGRANTLENAELLELAYALI-JOYANDREWAVERYGRANT (3)BILLIEKAWAIIBREANNAKENNEDYSUMMER

Un petit plus
MY LIFE TREE:
 Modératrice en chocolat

Modératrice en chocolat
mot doux de Jade H. Braxton un Lun 25 Avr - 16:39
 

Happy birthday anyway, Byran

C’est un moment spécial pour ma famille et moi cette semaine. Plus particulièrement ce jour, puisque c’est l’anniversaire de mon frère. Enfin ça aurait dû être son anniversaire s’il ne nous avait pas quitté il y a de cela 6 ans maintenant. C’est toujours délicat pour nous à cette époque de l’année car les souvenirs reviennent et la douleur aussi. Mes parents ont pour habitude de partir à Londres, pour être loin, pour ne pas revoir toutes les choses qui rappellent les moments passés avec Bryan. C’est difficile pour moi aussi mais je ne peux pas me permettre de partir avec eux. J’ai les études et je ne peux pas manquer les cours. Alors je fais avec, comme je l’ai toujours fait. J’ai toujours été plus forte que je ne le pouvais. C’est le cas aujourd’hui encore. J’ai la garde de mon petit frère durant toute la semaine, ça ne me dérange pas, j’aime m’occuper de lui, j’aime qu’il soit avec moi et il est vraiment adorable comme enfant. Seulement ça fait quelques jours qu’avec une amie nous avions prévu de nous rendre à une soirée ensemble et j’avais besoin d’y aller. J’avais besoin de sortir et me vider la tête. Ne pouvant pas laisser mon frère seul et sans surveillance, je devais trouver une solution. J’ai donc fait des recherches et j’ai trouvé le numéro d’une nounou. Je ne la connais pas encore mais elle semble pas mal connue alors je me suis dit qu’elle devait être parfaite dans son emploi et que je n’aurai pas de soucis avec elle. Je l’ai contacté directement par téléphone dans la journée d'hier, lui demandant si elle était disponible pour finalement lui indiqué les heures de mon absence et lui donner mon adresse. Elle m’a assuré qu’elle serait là et ça a été une bonne nouvelle. Je tournais en rond depuis le matin, m’apprêtant, m’occupant en même temps d’Edan qui râlait parce que je n’étais pas là ce soir. Je n’avais pas une minute à moi mais je voulais être prête à temps pour pouvoir partir et ne pas être en retard. Je laissais le petit faire la tête, j’en ai l’habitude mais il sait que ça ne marche pas avec moi. Que je ne suis pas comme notre mère et que je ne craque pas au moindre de ses caprices. J’étais presque prête quand j’ai reçu un message de la part de mon amie qui me disait que la soirée était annulée. J’ai directement soupiré et lancer mon portable sur le lit étant vraiment déçue de finalement ne rien pouvoir faire ce soir. J’allais devoir être à la maison et ça ne me réjouit vraiment pas. Je suis allée dans la chambre d’Edan ensuite. « - C’est ton jour de chance on dirait. Je ne pars pas. » Lui ai-je dit directement. Lui a directement sauté de joie. Content que je reste avec lui. Je ne savais pas ce que nous allions pouvoir faire par contre, je n’ai rien de prévu pour passer le temps. Mais c’est Edan qui me lance l’idée de faire un gâteau puisque pour lui anniversaire rime automatiquement avec gâteau. Au début je ne voulais pas, je ne me sentais pas de le faire, surtout que Bryan n’est plus là. Mais mon petit frère ne l’a jamais connu et je me suis dit que c’était une jolie intention de sa part. « - Va laver tes mains, je prends une recette puis on fait le gâteau. » J’espère que nous avons ce qu’il faut, mais normalement oui. Je le laisse aller à la salle de bains faire ce que je lui ai demandé. En attendant, j’allais sur mon ordinateur pour imprimer une recette que j’ai trouvée directement. Ça me rend nostalgique mais je me concentre sur Edan et c’est suffisant. Je descendais calmement les escaliers allant dans la cuisine. Je posais la recette sur le côté et préparais en même temps tous les ustensiles dont nous allions avoir besoin pour le gâteau.Mon frère arrivait en même temps que quelqu’un sonne à la porte. Je venais juste de me rendre compte que je n’ai pas annulé la nounou. Je passe la main dans les cheveux du petit puis me rends à la porte pour pouvoir ouvrir celle-ci. « - Bonsoir. Entrez, je vous en prie. » Dis-je poliment alors que je poussais sur le côté pour laisser place à la jeune femme. Je réfléchis un peu avant de reprendre. « - Mh. Je ne sors plus finalement. Mais ça m’ennuie de vous faire venir pour rien. Alors si vous avez le temps vous pouvez rester. Nous nous apprêtions à faire un gâteau. Et à deux je pense que nous aurons beaucoup trop. » Je souris poliment attendant de savoir sa réponse.

roller coaster

_________________


In my heart
Si les sentiments se contrôlaient, peut-être que je ne serais pas dans cette situation actuellement. Mais je le suis et l'effacer me semble difficile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lenaëlle G. Martins
et oui, j'habite a pasadena tout comme toi
et peut-être que je te saluerais !
http://www.your-family-tree.net/t9963-martins-lenaelle-everybody-deserves-a-second-chance http://www.your-family-tree.net/t9280-martins-lenaelle-where-s-this-life-that-we-have-lost-in-living
.
❝ Métier : Nounou dévouée à la petite marmaille de Lullaby & Aiden
❝ cupidon : Si la perfection existait, elle porterait ton nom. ♥
❝ post-it : Lieux de vie : Pasadena (0-8 ans), Denver (8-20 ans), Austin (20-28 ans), Pasadena (28 ans, aujourd'hui).
Particularités : Ancienne alcoolique, maniaque du ménage, maîtresse d'un chat et d'un chien.
Love : En couple avec Jensen depuis décembre 2015, habite avec lui depuis le printemps 2016.
Animaux : Un chien & un chat
Passe-temps : Lire des romans de Nicholas Sparks, le Sudoku, le tricot, dessiner des chatons.
❝ Age : 27
❝ pseudo : Mayiie
❝ crédits : (c) Mayiie & Tumblr
❝ avatar : Julianne Hough
❝ présence : Présent(e)
❝ préférences : Rp Roses
❝ disponibilité : Demande-moi et on verra. ♥
❝ autres comptes : Kylian J. Hemsworth (feat. Jamie Dornan) - L'amoureux éperdu qui a décidé de redémarrer sa vie à zéro et peut-être récupérer sa fiancée du passé.
Jezabel M. Sanchez (feat. Sofia Vergara) - La Martha Stewart de sa génération qui aime sa famille plus que tout.
Bennett K. Morrigan feat. Julian Morris - L'ancien militaire qui tente de se définir dans cette nouvelle vie.
Breanna J. Hardy feat. Serinda Swan - L'actrice qui a quitté le rôle d'une vie pour arranger la sienne.
❝ Points : 1768
❝ Messages : 3035
❝ depuis : 11/04/2014
❝ mes sujets : AllieCaitlynCordéliaGraceJadeJayJensenJensenLayali-JoyLullabyRafaelSummerToi ?

Un petit plus
MY LIFE TREE:
There's no safer place for youthan here with me

There's no safer place for you
than here with me

mot doux de Lenaëlle G. Martins un Jeu 28 Avr - 15:56
Jade & Lenaëlle
Happy Birthday Anyway Bryan

Lorsque j’avais accepté de devenir la nounou de la petite marmaille de Lullaby et Aiden, j’avais également accepté de m’installer dans leur demeure, dans un premier temps dans un loft au-dessus de leur garage, puis maintenant dans un petit cottage situé dans le jardin de cette maison plus grande que la première que j’avais connue. Cela pourrait laisser croire que limite, j’étais attachée à temps plein à cette famille, ce qui ne me gênerait pas parce que j’avais appris à apprécier tout le monde, mais ce n’était pas le cas, dans le sens où il était possible que j’aie des jours de congé, jours de congé pendant lesquels je pouvais faire autre chose et ce, sans problème. Aujourd’hui,  puisque ma meilleure amie et son époux avaient besoin de moi que pour l’avant-midi, je me retrouvais avec un après-midi et une soirée totalement libres. Normalement, j’aurais profité de toutes ces heures pendant lesquelles j’étais entièrement disponible pour aller faire des courses, marcher à l’extérieur, ou depuis plus récemment, passer du temps en compagnie de mon petit-ami. Ce dernier étant de service toute la journée à l’hôpital, cette dernière éventualité devenait un peu plus difficile. Ça, je le savais depuis un petit moment maintenant, m’étant fait une promesse de me tenir au courant de son emploi du temps. Non pas que j’étais en train de constamment le traquer et je voulais savoir ce qu’il faisait à chaque moment de la journée, mais je me disais que c’était la moindre des choses, sans parler du fait qu’ainsi, je n’allais pas faire la gaffe de l’appeler ou lui envoyer un message tandis qu’il était avec des patients, ou bien planifier quelque chose alors qu’il était disponible et prêt à me voir. Mais là, puisque ce n’était pas, je n’avais su faire autrement que d’accepter d’aller m’occuper d’un petit garçon le temps d’une soirée. Apparemment, le bouche à oreille était efficace, puisque je ne connaissais pas cette personne, mais j’avais accepté malgré tout. Après tout, pourquoi pas ? Enfin, c’était ça que je m’étais dit, sans parler du fait que selon ce qu’on m’avait dit, le petit semblait adorable. Par conséquent, une fois que j’eus terminé de m’occuper de Nora et Dylan, soit jusqu’à ce qu’Aiden soit disponible pour prendre la relève adéquatement, je rentrai chez moi, m’accordai un petit moment pour me détendre, terminer ces pantoufles que je tricotais depuis un petit moment maintenant tout en regardant cette petite comédie romantique qui passait à la télévision. En plein milieu de la journée, outre des feuilletons et quelques films choisis par une personne peu inspirée, il n’y avait pas grand-chose. Cependant, cela fit parfaitement l’affaire, et une fois l’heure venue, je mangeai un petit morceau, puis je me préparai pour ce que je me permettais d’appeler mon second service de la journée. Enfin, la préparation n’était pas vraiment très exigeante, compte tenu que je me rendais dans la demeure de l’enfant dont je m’occupais, je prenais pour acquis qu’il avait déjà toutes ses affaires. Tout ce que je fis donc, c’est que je me rafraichis quelque peu, puis je choisis d’autres vêtements, à savoir un jean et un chemisier simple, confortable, mais quand même présentable. Après tout, je me rendais chez ces gens pour la première fois, alors je voulais donner une bonne impression, surtout si jamais j’appréciais l’expérience et que je voulais la renouveler. Après, pour sûr, Lullaby et Aiden passeraient toujours en premier, parce que c’était eux qui m’avaient embauchée à plein temps, mais passer du temps en compagnie d’autres enfants et faire un peu plus d’argent, c’était toujours apprécié, non ? Une fois que je fus prête, j’attrapai mon sac à main, y mis tout ce dont j’aurais besoin - clés, téléphone, porte-monnaie, DVD pour enfants, juste au cas - et je quittai mon cottage pour prendre la route vers la demeure qu’on m’avait indiquée. Me sachant un peu d’avance, parce que justement, je ne voulais pas me perdre et prendre le risque d’arriver en retard, je pris mon temps lorsque je me rendis compte que le chemin était plutôt simple. Je me garai donc juste à l’heure prévue pour la rencontre, puis légèrement nerveuse - cette petite nervosité de la première fois, rien de dramatique - je frappai à la porte. Quelques secondes suffirent pour que j’obtienne une réponse, et quand je vis une demoiselle ouvrir la porte, très certainement celle qui m’avait contactée, j’eus un sourire que je voulus chaleureux. Toujours avec ce même sourire, j’acceptai son invitation à entrer, me disant que pour le moment, tout était normal. Puis, la rencontre devint un peu moins normal quand elle signifia que finalement, sa sortie était annulée et que par conséquent - en tout cas, c’était ce que j’en déduisais - mes services n’étaient plus requis. Sachant très bien que ce n’était pas la fin du monde, je m’exclamai, calmement et banalement:  « Oh… » Pour le coup, j’étais prête à reprendre la route, peut-être un peu déçue de ne pas faire davantage connaissance avec ces gens, mais sans toutefois en faire tout un plat. Puis, encore une fois, je fus aux prises avec un revirement de situation quand j’eus cette invitation à manger du gâteau qui serait soi-disant trop gros pour deux personnes. Évidemment, je ne voulais pas gêner, mais en même temps… Si jamais elle le proposait, c’était peut-être que ça ne la dérangeait pas plus que ça ? Timidement, je répondis alors:  « Oh et bien… Si je ne dérange pas… Pourquoi pas ? » J’eus un petit sourire pour compléter mon propos, et ensuite, je crus bon de dire, au minimum:  « Au fait, je sais que nous nous sommes parlées au téléphone, enfin, je crois, mais je tenais à me présenter plus officiellement. Je m’appelle Lenaëlle. » Je lui tendis alors la main, dans le but de sceller cette introduction, espérant juste que je m’y étais prise correctement. Voilà maintenant un bon moment que je ne m’étais pas retrouvée dans une situation pareille, alors je sentais que j’avais quelque peu perdu l’habitude. Non pas de me présenter à quelqu’un en général, mais de façon plus ou moins professionnelle et ce, même si les circonstances, en mon sens, ne s’y prêtaient plus, ou du moins, pas autant qu’avant.  

_________________
Because I love you  Tu m'as rendu l'espoir, mon amour. Tu m'as enseigné qu'il était possible de retrouver la joie de vivre, malgré toute la douleur que l'on a pu connaître. - Nicholas Sparks
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Jade H. Braxton
et oui, j'habite a pasadena tout comme toi
et peut-être que je te saluerais !
http://www.your-family-tree.net/t9939-braxton-jade-le-plus-grand-plaisir-dans-la-vie-est-de-realiser-ce-que-les-autres-vous-pensent-incapable-de-realiser-wb http://www.your-family-tree.net/t8636-braxton-jade-vous-les-copins-je-ne-vous-oublierais-jamais

❝ Métier : Etudiante en stylisme
❝ cupidon : Il me fait vivre des choses délicates
❝ post-it :

Un petit chat du nom de Cookie ▬ Son grand frère est décédé ▬ Elle vient d'une famille riche ▬ Elle est passionnée de mode ▬ Elle veut ouvrir sa propre ligne plus tard ▬ Elle a la peau fragile, comme la plupart des roux ▬ Ses parents sont gérant d'une maison d'édition ▬ Son frère a 6 ans ▬ Elle vit toujours chez ses parents ▬ Elle a une mini ▬ Elle est végétarienne ▬ Elle aime les fruits rouges, les fraises surtout ▬ Elle aime faire la fête ▬ Elle a la phobie des insectes
❝ Age : 23
❝ pseudo : Lydia
❝ crédits : Shiya
❝ avatar : KATHERINE MCNAMARA
❝ présence : Présent(e)
❝ préférences : Rp Tulipes
❝ disponibilité : 0
❝ autres comptes : Le barman Charly Wheeler ▬ L'étudiant Julian Silvester
❝ Points : 2354
❝ Messages : 924
❝ depuis : 12/12/2015
❝ mes sujets : JONASGRANTLENAELLELAYALI-JOYANDREWAVERYGRANT (3)BILLIEKAWAIIBREANNAKENNEDYSUMMER

Un petit plus
MY LIFE TREE:
 Modératrice en chocolat

Modératrice en chocolat
mot doux de Jade H. Braxton un Sam 30 Avr - 12:27
 

Happy birthday anyway, Byran

Je m’en veux un peu de ne pas y avoir pensé plutôt. Penser à téléphoner à cette jeune femme pour lui dire que finalement je n’avais plus besoin de quelqu’un pour garder mon petit frère. Mais je ne l’ai pas fait et je me retrouve donc dans cette situation. Je me sens un peu mal à l’idée de lui dire que finalement, elle s’est déplacée pour rien du tout. Je ne trouve pas ça juste pour elle. Surtout que si je ne l’avais pas appelée, elle aurait pu faire des tas d’autres choses. Ou encore avec un autre enfant à garder. Enfin, j’ai l’impression d’avoir abusé un peu de son temps et je ne le supporte pas vraiment. Il faut que je sois un peu plus attentive à ce genre de chose pour ne pas que ça se reproduise. Je doute que quand je serai sur le marché de l’emploi ça soit une chose très apprécié. Bien que chaque personne à ses défauts, je n’ai pas envie que ça soit l’un des miens. Mais maintenant qu’elle est là avec nous ça serait peut-être une bonne idée qu’elle reste. C’est pour ça que je lui ai proposé de rester pour le gâteau. Elle doit sans doute être plus douée que moi pour la cuisine, puisqu’elle s’occupe d’enfant. Après je n’en sais rien, encore une fois ça n’est qu’une supposition mais ça ne serait pas de refus. Je souris automatiquement quand j’entends la réponse qu’elle me donne. « - Vous ne dérangez pas du tout au contraire. Je vais prendre vos affaires, si vous le voulez bien. » Dis-je poliment. J’attends qu’elle me donne sa veste et le reste de ses affaires. Une fois fait j’avance un peu allant les poser sur le porte-manteau à l’intérieur du placard de l’entrée. Les domestiques ne sont pas là quand mes parents ne le sont pas, ils partent le plus souvent avec eux. Ce qui ne me dérange pas plus que ça, j’aime aussi faire les choses par moi-même, ça change et ça m’apprendre. Je ne pense pas que j’ai envie d’avoir toutes ces personnes chez-moi plus tard mais ça dépendra un peu d’avec qui je sois j’imagine. Je reviens vers la jeune femme rapidement, étant attentive aux mots qu’elle prononçait hochant la tête positivement à sa supposition. « - C’est bien moi qui vous aie appelée. Mes parents ne sont pas là pour la semaine. Mais je suis jade enchantée. » Je viens lui serrer la main directement. J’ai l’habitude d’être ainsi avec les gens, mes parents m’ont appris à bien accueillir les invités. Puis je le fais de manière assez naturelle de toute manière. J’aime tellement faire de nouvelles rencontres. Découvrir de nouvelles personnes. Ça change et c’est agréable en plus de ça. Mais nous n’allions pas rester dans le couloir comme ça non plus. Edan attend sans doute pour pouvoir continuer le gâteau et je sais que mon petit frère est un petit homme très impatient quand il veut vraiment quelque chose, surtout pour la nourriture en fait. « - Suivez-moi. Je vais vous emmenez à la cuisine. » Je n’attends pas plus longtemps. Je me mets en route vers la cuisine. Je suis le long couloir de l’entrée pour finalement tourner et entrer dans la dernière pièce de celui-ci. Je laisse entrer mon invitée dans la pièce entrant à sa suite directement rejoignant mon frère qui était assis sur l’une des chaises hautes du comptoir qui se trouve dans la cuisine. . « - Edan, je te présente Lenaëlle. Et Lenaëlle je vous présente Edan mon petit frère. » Dis-je alors que je le fais descendre de la chaise pour qu’il aille dire bonjour. Il est assez timide avec les personnes qu’il ne connait pas mais il le fait quand même. Il sait bien qu’il doit toujours le faire de toute manière. Je le suis donc du regard avant de bouger doucement pour me mettre derrière le comptoir essayant de me souvenir où j’en étais mais pas très loin puisque je n’avais encore rien ouvert. « - Est-ce que vous voulez boire quelque chose ? Nous avons de tout. » Dis-je en indiquant le frigo non loin de moi. Je sais que mes parents prévoient toujours plein de choses, pour qu’on ne manque de rien. Heureusement qu’on sait conserver assez bien de chose à la cave en tout cas. Mais on voit que ça n’est pas eux qui font les courses. Je me demande ce que peuvent dire les employer des fois. Enfin soit, ça n’est pas vraiment le sujet non plus. « - J’espère que vous aimez le gâteau au chocolat ? J’ai pris une recette. Je n’ai cependant jamais fait de gâteau d’anniversaire alors j’espère que ça ressemblera à quelque chose. » Je me mords légèrement la lèvre avant de rire un petit peu. J’essaie quand même de faire les choses bien. J’ai déjà préparé tout ce dont j’ai besoin de toute façon. Je n’ai plus qu’à voir comment suivre la recette j’imagine. Je me lave directement les mains, reposant le regard sur Edan. Il est bizarrement un peu plus silencieux qu’avant. Mais c’est parce que nous ne sommes pas seul et ça je le sais parfaitement. « - Allez vient. Ne fais pas ton timide. Lenaëlle ne va pas te manger tu sais. » J’adresse un sourire à la jeune femme automatiquement attendant ensuite qu’Edan vienne. Je mets la recette devant lui ayant quand même envie qu’il apprenne les choses. Il apprend tout juste à lire à l’école et ça l’entraîne un petit peu bien qu’il y ait des mots assez compliqués dans la recette. Parfois même pour moi. Mais il s’entraîne et c’est le plus important. Je réfléchis un peu avant de lui donner un plat ainsi que le chocolat avant de le regarder un petit peu. « - Tu peux casser les tablettes de chocolats dans le plat. En petit morceau. On va voir si tu as de la force comme ça. » Dis-je en plaisantant un peu. Je le laisse faire ensuite regardant quand même pour e pas qu’il ait trop difficile.

roller coaster

_________________


In my heart
Si les sentiments se contrôlaient, peut-être que je ne serais pas dans cette situation actuellement. Mais je le suis et l'effacer me semble difficile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lenaëlle G. Martins
et oui, j'habite a pasadena tout comme toi
et peut-être que je te saluerais !
http://www.your-family-tree.net/t9963-martins-lenaelle-everybody-deserves-a-second-chance http://www.your-family-tree.net/t9280-martins-lenaelle-where-s-this-life-that-we-have-lost-in-living
.
❝ Métier : Nounou dévouée à la petite marmaille de Lullaby & Aiden
❝ cupidon : Si la perfection existait, elle porterait ton nom. ♥
❝ post-it : Lieux de vie : Pasadena (0-8 ans), Denver (8-20 ans), Austin (20-28 ans), Pasadena (28 ans, aujourd'hui).
Particularités : Ancienne alcoolique, maniaque du ménage, maîtresse d'un chat et d'un chien.
Love : En couple avec Jensen depuis décembre 2015, habite avec lui depuis le printemps 2016.
Animaux : Un chien & un chat
Passe-temps : Lire des romans de Nicholas Sparks, le Sudoku, le tricot, dessiner des chatons.
❝ Age : 27
❝ pseudo : Mayiie
❝ crédits : (c) Mayiie & Tumblr
❝ avatar : Julianne Hough
❝ présence : Présent(e)
❝ préférences : Rp Roses
❝ disponibilité : Demande-moi et on verra. ♥
❝ autres comptes : Kylian J. Hemsworth (feat. Jamie Dornan) - L'amoureux éperdu qui a décidé de redémarrer sa vie à zéro et peut-être récupérer sa fiancée du passé.
Jezabel M. Sanchez (feat. Sofia Vergara) - La Martha Stewart de sa génération qui aime sa famille plus que tout.
Bennett K. Morrigan feat. Julian Morris - L'ancien militaire qui tente de se définir dans cette nouvelle vie.
Breanna J. Hardy feat. Serinda Swan - L'actrice qui a quitté le rôle d'une vie pour arranger la sienne.
❝ Points : 1768
❝ Messages : 3035
❝ depuis : 11/04/2014
❝ mes sujets : AllieCaitlynCordéliaGraceJadeJayJensenJensenLayali-JoyLullabyRafaelSummerToi ?

Un petit plus
MY LIFE TREE:
There's no safer place for youthan here with me

There's no safer place for you
than here with me

mot doux de Lenaëlle G. Martins un Mer 4 Mai - 16:17
Jade & Lenaëlle
Happy Birthday Anyway Bryan

La demoiselle avec qui j’avais échangé quelques phrases au téléphone pour prévoir cette soirée de baby-sitting - à la base - me semblait gentille à l’autre bout du fil et je ne me sentais pas nerveuse par rapport à cela en venant en ces lieux, mais je devais admettre qu’en la voyant en personne et en remarquant qu’elle était particulièrement courtoise, me proposant de prendre mes affaires, ce qui lui valut un  « Merci. » poli de ma part, et en raison du fait qu’elle ne semblait pas embêtée à ce que je me présente plus formellement, me rendant la pareille en me serrant la main, ne me laissant donc pas en plan, ce qui aurait eu pour effet, j’en étais persuadée, de me mettre mal à l’aise. Déjà un peu plus confortable à l’idée de passer quelque temps - minutes, heures, toute la soirée, je ne savais pas encore - je n’attendis pas plus longtemps pour accompagner la jeune femme plus profondément dans la demeure, plus précisément dans la cuisine, selon ses dires. C’est dans cette pièce en particulier que je vis soudainement un enfant, fort probablement celui duquel il était prévu que je m’occupe ce soir. Sitôt, parce que c’était tout simplement dans ma nature de réagir de la sorte, je souris doucement, mais par politesse, je n’intervins pas, ou du moins, pas avant que Jade me présente plus officiellement à la personne qui était, si j’avais bien compris, son petit frère. Gentiment, je regardai le bambin, et je tentai de lui dire:  « Bonjour toi ! » mais cela ne sembla pas être suffisant pour le mettre en confiance. Je ne m’en fis pas trop par contre, parce que je savais bien que les enfants pouvaient être parfois timides, et j’avais l’impression que c’était le cas du petit Edan. Si jamais je m’étais retrouvée seule avec lui, pour sûr je lui aurais proposé certaines activités susceptibles de lui plaire pour le mettre un peu en confiance, mais ce n’était pas ce soir que cela arriverait. Après, peut-être que j’apprendrais à le connaître un peu plus, faire en sorte qu’il ne soit pas méfiant ou du moins, pas trop envers ma personne, ce qui pourrait me faciliter la vie si jamais je venais à venir en ces lieux à nouveau pour m’en occuper, pour vrai cette fois-ci. Après, je n’en étais pas là, et je ne pensais pas que ce soit nécessaire que je m’en tienne à me promouvoir, parce que non seulement, je n’étais pas douée au point que cela pourrait devenir lourd, j’en étais persuadée, mais de plus, je savais déjà que ce ne serait pas agréable pour moi et si jamais je pouvais passer une bonne soirée, je n’allais certainement pas m’en plaindre. Une fois que je me fus présentée au garçonnet, je reportai mon attention vers Jade, qui me proposait maintenant quelque chose à boire. Pour sûr, j’appréciais l’intention, mais je me rendis compte que soudainement, quelque chose me chicotait un tantinet. Histoire de ne pas me sentir inconfortable avec cela trop longtemps, parce que me connaissant, je serais du genre à faire une crise d’urticaire si jamais quelque chose m’embêtait trop longtemps, je dis:  « Vous pouvez me tutoyer, vous savez ? » Je m’arrêtai juste avant d’ajouter que je n’étais pas assez vieille pour être vouvoyée, mais je ne voulais quand même pas en faire trop alors que je venais tout juste de faire leur connaissance. Cependant, je ne m’empêchai quand même pas de ne pas sourire suite à mon propos, de façon courtoise, joviale, histoire de lui montrer que je ne voulais pas la taquiner ou quoi que ce soit, je n’avais aucune mauvaise intention par cette proposition, voilà tout. D’accord, je devais admettre que c’était un peu étrange que je la vouvoie quand même pour lui dire ce genre de chose, mais mine de rien, elle devait être mon employeur pour ce soir, alors je pensais que je me devais de la traiter comme tel, à moins si elle me donnait un avis contraire, alors là, je m’ajusterais sans problème. Et puis, je crus avoir une bonne occasion de lui signifier que je ne voulais pas mettre de malaise, je répondis à son commentaire par rapport au gâteau:  « J’adore le gâteau au chocolat ! Je ne suis pas difficile. » Suite à cela, je laissai la demoiselle se laver les mains, histoire de commencer ce gâteau dont elle m’avait parlé précédemment. Je me retrouvai donc à être silencieuse, à soudainement considérer le petit qui ne disait pas grand-chose, qui semblait limite un peu terrifié. J’en vins à la conclusion qu’effectivement, il était quelque peu intimidé. Je tentai donc de lui sourire encore une fois, cherchant quelque chose à dire, mais avant que je puisse lâcher quoi que ce soit, Jade prit la parole, tentant elle-même de rassurer son frère et finalement, l’impliquer dans la préparation du gâteau. Tandis qu’ils faisaient cela et que je demeurais quelque peu en retrait, ce qui ne me gênait pas, je décidai de jeter un oeil à la préparation du gâteau, par simple curiosité. Celle-ci ressemblait à une recette bien classique, alors je ne passai quelconque commentaire, me disant que je serais fort probablement plus utile si je demandais:  « Je peux vous aider à faire quelque chose ? » Franchement, cela ne me gênait pas, qu’importe ce que je faisais. Je faisais la cuisine parfois, du coup, j’avais l’habitude, mais après, si jamais c’était un truc qu’ils voulaient faire en famille, j’allais les laisser faire et ce, sans aucun problème.

_________________
Because I love you  Tu m'as rendu l'espoir, mon amour. Tu m'as enseigné qu'il était possible de retrouver la joie de vivre, malgré toute la douleur que l'on a pu connaître. - Nicholas Sparks
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Jade H. Braxton
et oui, j'habite a pasadena tout comme toi
et peut-être que je te saluerais !
http://www.your-family-tree.net/t9939-braxton-jade-le-plus-grand-plaisir-dans-la-vie-est-de-realiser-ce-que-les-autres-vous-pensent-incapable-de-realiser-wb http://www.your-family-tree.net/t8636-braxton-jade-vous-les-copins-je-ne-vous-oublierais-jamais

❝ Métier : Etudiante en stylisme
❝ cupidon : Il me fait vivre des choses délicates
❝ post-it :

Un petit chat du nom de Cookie ▬ Son grand frère est décédé ▬ Elle vient d'une famille riche ▬ Elle est passionnée de mode ▬ Elle veut ouvrir sa propre ligne plus tard ▬ Elle a la peau fragile, comme la plupart des roux ▬ Ses parents sont gérant d'une maison d'édition ▬ Son frère a 6 ans ▬ Elle vit toujours chez ses parents ▬ Elle a une mini ▬ Elle est végétarienne ▬ Elle aime les fruits rouges, les fraises surtout ▬ Elle aime faire la fête ▬ Elle a la phobie des insectes
❝ Age : 23
❝ pseudo : Lydia
❝ crédits : Shiya
❝ avatar : KATHERINE MCNAMARA
❝ présence : Présent(e)
❝ préférences : Rp Tulipes
❝ disponibilité : 0
❝ autres comptes : Le barman Charly Wheeler ▬ L'étudiant Julian Silvester
❝ Points : 2354
❝ Messages : 924
❝ depuis : 12/12/2015
❝ mes sujets : JONASGRANTLENAELLELAYALI-JOYANDREWAVERYGRANT (3)BILLIEKAWAIIBREANNAKENNEDYSUMMER

Un petit plus
MY LIFE TREE:
 Modératrice en chocolat

Modératrice en chocolat
mot doux de Jade H. Braxton un Mer 11 Mai - 10:26
 

Happy birthday anyway, Byran

Edan reste toujours un peu timide, je le connais et je sais qu'il est toujours comme ça. C’est une mauvaise habitude mais je sais que ça lui passera dans un moment. Le temps qu’il s’habitue au fait qu’il y ait une personne qu’il ne connaît pas avec nous. Je suis certaine qu’il ne peut rester silencieux bien longtemps. Il faut juste attendre un moment et je suis certaine qu’il reprendra parole par lui-même. En attendant, je ne pouvais pas rester sans rien faire et je devais être correcte envers notre invitée qui aurait dû être la nounou d’Edan pour ce soir. Je lui propose une boisson tout naturellement. Je peux lui offrir ce qu’elle veut, je sais qu’il y a toute une réserve de boisson et nourriture ici. Elle ne me répond cependant pas, en tout cas, je n’ai pas entendu de réponse. Je ne sais donc pas ce que je dois faire, ni ce qu’elle veut. Mais au cas où, je préfère prévoir quelque chose et je vais quand même dans le frigo pour prendre deux bouteilles de soda que je pose sur la table avec des verres. Ainsi, si elle veut boire quelque chose elle pourra sans soucis se servir. Ce n’est pas moi qui lui ferai de remarques si elle se sert ou non. Je me mords légèrement la lèvre lorsque j’entends ses propos sur le vouvoiement.Je hoche légèrement la tête. « - Désolée, c’est juste l’habitude. En générale quand je ne connais pas, je dis vous. Mais je vais te tutoyer sans soucis. Tu peux le faire également. » Ça me mettrait un peu mal si elle ne me tutoyait pas en retour. Surtout que je suis plus jeune qu’elle. C’est donc moi qui lui dois le respect avant tout. Bien que celui-ci doive être réciproque de toute manière mais c’est comme ça que je vois les choses. J’espère que je ne l’ai quand même pas trop contrarié avec mes mots. Mais j’imagine que non. Je souris soulagée de l’entendre me dire qu’elle aime le gâteau au chocolat. Heureusement. Enfin ça n’aurait pas été un drame non plus, j’aurais pu lui proposer autre chose. Mais c’est mieux comme ça. Je suis contente de faire ce gâteau pour mon frère, en réalité pour mes deux frères. J’essaie de donner des choses à faire à mon frère, pour qu’il participe puisque c’est surtout son idée et c’est instructif pour lui. J’essaie d’avancer dans la préparation des divers éléments qu’indique la recette. Je ne sais pas si je peux demander des choses ou non à Lenaëlle, je n’ai pas osé le faire jusqu’ici en réalité. Je ne voulais pas lui imposer une tâche alors que je la connais à peine. Mais quand elle se propose, je vois là une chance de lui proposer ce que j’ai en tête. Surtout parce que je n’aime pas avoir la sensation de laisser les gens seuls. Je réfléchis un petit peu puis finalement repris. « - Je veux bien oui. Est-ce que tu pourrais aider Edan pour la suite. Enfin pour mélanger le chocolat au lait et le faire chauffer ? Je m’occupe de préparer le reste pendant ce temps pour faire mélange ensuite. » Dis-je avec le sourire aux lèvres. Je n’aime pas qu’Edan touche au feu ou soit proche du feu comme ça sans surveillance. Je me dis que la présence de Lenaëlle n’est pas une mauvaise ainsi elle peut être proche de lui afin de faire attention à ce qu’il ne fasse rien de dangereux. Ca n’est pas si difficile finalement de faire la pâte, je pensais que ça serait un peu plus laborieux que ça mais je me suis visiblement trompée. Je continue de faire le reste de la pâte, c’est-à-dire de m’occuper des œufs surtout puisque c’est la seule chose à préparer en plus de la farine et de la pâte au chocolat. Je prépare également le moule pour pouvoir le beurrer correctement afin que le gâteau ne vienne pas à coller contre les parois par la suite. Je regarde à ce que je fais posant le moule sur le côté en attendant puis remonte ensuite le regard vers eux afin de voir ce qu’ils font et surtout où ils en sont. « - Tu sais comment on fait, le chocolat pour faire des dessins ? Enfin pour écrire un prénom dessus ? Comme c’est un gâteau d’anniversaire. Je voulais faire ça mais je pense que ça ne ressemblera à rien si je viens à le faire. » Dis-je avant de rire doucement. Je sais qu’il faut attendre que le gâteau soit cuit mais c’était une idée que j’avais dans la tête dès le départ et je me suis dit que ça ne serait pas trop mal de le faire. Maintenant si elle ne sait pas non plus je laisserai tomber. Il y a toujours la bougie de toute façon. Enfin j’espère. Normalement il y en a dans l’armoire. Je profite d’avoir du temps pour pouvoir vérifier et justement la prendre, la posant sur le côté pour ne pas oublier de la mettre. « - Et moi qui pensait que ça prenait plus de temps de faire tout ça. » Dis-je en secouant un peu la tête. J’avais visé un peu trop de temps finalement. Le plus long est la cuisson du gâteau dans tout ça mais j’espère que ça ne sera pas trop durable non plus.

roller coaster

_________________


In my heart
Si les sentiments se contrôlaient, peut-être que je ne serais pas dans cette situation actuellement. Mais je le suis et l'effacer me semble difficile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lenaëlle G. Martins
et oui, j'habite a pasadena tout comme toi
et peut-être que je te saluerais !
http://www.your-family-tree.net/t9963-martins-lenaelle-everybody-deserves-a-second-chance http://www.your-family-tree.net/t9280-martins-lenaelle-where-s-this-life-that-we-have-lost-in-living
.
❝ Métier : Nounou dévouée à la petite marmaille de Lullaby & Aiden
❝ cupidon : Si la perfection existait, elle porterait ton nom. ♥
❝ post-it : Lieux de vie : Pasadena (0-8 ans), Denver (8-20 ans), Austin (20-28 ans), Pasadena (28 ans, aujourd'hui).
Particularités : Ancienne alcoolique, maniaque du ménage, maîtresse d'un chat et d'un chien.
Love : En couple avec Jensen depuis décembre 2015, habite avec lui depuis le printemps 2016.
Animaux : Un chien & un chat
Passe-temps : Lire des romans de Nicholas Sparks, le Sudoku, le tricot, dessiner des chatons.
❝ Age : 27
❝ pseudo : Mayiie
❝ crédits : (c) Mayiie & Tumblr
❝ avatar : Julianne Hough
❝ présence : Présent(e)
❝ préférences : Rp Roses
❝ disponibilité : Demande-moi et on verra. ♥
❝ autres comptes : Kylian J. Hemsworth (feat. Jamie Dornan) - L'amoureux éperdu qui a décidé de redémarrer sa vie à zéro et peut-être récupérer sa fiancée du passé.
Jezabel M. Sanchez (feat. Sofia Vergara) - La Martha Stewart de sa génération qui aime sa famille plus que tout.
Bennett K. Morrigan feat. Julian Morris - L'ancien militaire qui tente de se définir dans cette nouvelle vie.
Breanna J. Hardy feat. Serinda Swan - L'actrice qui a quitté le rôle d'une vie pour arranger la sienne.
❝ Points : 1768
❝ Messages : 3035
❝ depuis : 11/04/2014
❝ mes sujets : AllieCaitlynCordéliaGraceJadeJayJensenJensenLayali-JoyLullabyRafaelSummerToi ?

Un petit plus
MY LIFE TREE:
There's no safer place for youthan here with me

There's no safer place for you
than here with me

mot doux de Lenaëlle G. Martins un Dim 15 Mai - 22:28
Jade & Lenaëlle
Happy Birthday Anyway Bryan

Si je n’avais pas voulu que Jade me tutoie, pour sûr je ne l’aurais pas mentionné, mais mon intention n’était pas non plus d’en faire tout un plat et ainsi, provoquer un malaise. Voilà pourquoi, lorsque la jeune femme s’excusa, affirmant que c’était là une habitude - ce que je pouvais tout à fait comprendre, puisque j’avais la même quand je rencontrais une nouvelle personne et que je voulais faire bonne impression - je me contentai de simplement hausser les épaules et lui sourire doucement, d'abord pour lui signifier qu’il n’était pas du tout nécessaire de s’excuser et qu’évidemment, cela ne me gênait pas de la tutoyer. Déjà un peu plus détendue, je me tendis seulement lorsque je me rendis compte que je n’avais pas répondu à sa question, celle dans laquelle elle me demandait si je voulais quelque chose à boire. Me mordillant la lèvre inférieure, je ne sus pas vraiment si je devais y répondre maintenant ou bien laisser tomber l’affaire et voir plus tard, quand le gâteau serait prêt par exemple. Ce n’était pas comme si j’étais complètement déshydratée ou bien que j’avais la gorge totalement sèche. Décidant, au final, de ne pas m’en faire plus longtemps, me disant que je serais pas mal plus utile à aider pour le gâteau plutôt que de rester là, à attendre que quelque chose se passe une fois que j’eus manifesté mon intérêt pour ce fameux dessert qu’ils étaient en train de préparer. Heureuse que Jade me propose de faire quelque chose, je ne protestai d’aucune façon. Non seulement, ce serait ridicule et de plus, l’éventualité de donner un coup de main au petit Edan ne me déplaisait pas. Peut-être que cela allait m’aider à le connaître un peu plus et éventuellement le rendre un peu moins timide en ma présence ? Je ne voulais pas me faire de faux espoirs, évidemment, mais disons que je préférais me montrer optimiste plutôt que de me dire que le tout resterait un peu tendu. Sans attendre plus longtemps, je m’approchai du petit qui cassait déjà ses morceaux de chocolat, puis je dis:  « Wow ! C’est bien ! » dans l’espoir de lui arracher un sourire. Puis, voyant qu’il se débrouillait très bien avec le chocolat à casser, je regardai la quantité de lait à mettre, et je m’en occupai. Ce fut au moment où il fallait mettre le tout à chauffer que je pris la relève. Évidemment, je n’écartai pas le bambin complètement pour autant, me contentant de simplement m’assurer que la fonte du chocolat se déroule bien. Une fois que ce fut fait, je regardai Edan, puis je lui tendis une cuillère de cuisine en lui disant:  « Tu veux mélanger ? » me disant que je pouvais bien le laisser mixer le tout tout en faisant gaffe à ce qu’il ne se brûle pas ou un truc du genre. Et puis, cela me permit de reporter mon attention sur la demoiselle, surtout que celle-ci me demandait si c’était possible d’écrire quelque chose sur le gâteau. Légèrement surprise que ce soit un gâteau d’anniversaire alors qu’il ne me semblait pas en avoir été question plus tôt, je ne demeurai pas complètement stoïque pour autant, répondant par la suite:  « Le glaçage ? » histoire de confirmer que nous parlions de la même chose. Puis, après une brève pause, je répondis:  « Oui je sais le faire, mais pour écrire dessus, normalement il faut l’instrument pour… » Instrument que je n’avais pas et que je n’avais certainement pas le temps d’aller acheter pour le coup. Par contre, je n’avais pas envie de toute faire planter, alors je dis:  « Par contre, il y a toujours moyen d’improviser avec ce qu’on a ! » avec un petit sourire, me disant que dans le pire des cas, il serait toujours possible de trouver quelque chose pour s’organiser, un sac plastique dans lequel on aura percé un trou, un truc du genre. Pour le moment, je me contentai de simplement de sourire lorsque Jade en vint à la conclusion que ce n’était pas ce qui était le plus long. En effet, préparer le gâteau, ce n’était pas ce qui était le plus long, en ce qui concernait la préparation en tout cas.  « Il ne reste plus qu’à le cuire, le décorer et le tour est joué, je crois ! » Puisque je ne connaissais pas le fonctionnement de la cuisine et que surtout, je ne voulais pas m’imposer, je décidai de laisser la demoiselle s’en occuper, disponible pour aider en cas de besoin. Ensuite, prenant pour acquis qu’un anniversaire, ce n’était pas quelque chose de malheureux, je demandai, par simple curiosité:  « C’est pour l’anniversaire de qui alors ? », prenant limite pour acquis que c’était pour un des deux. Sinon, ce serait un peu étrange que je sois invitée à manger ce gâteau malgré tout, n’est-ce pas ? Enfin, c’était ce que je pensais pour le moment.

_________________
Because I love you  Tu m'as rendu l'espoir, mon amour. Tu m'as enseigné qu'il était possible de retrouver la joie de vivre, malgré toute la douleur que l'on a pu connaître. - Nicholas Sparks
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Jade H. Braxton
et oui, j'habite a pasadena tout comme toi
et peut-être que je te saluerais !
http://www.your-family-tree.net/t9939-braxton-jade-le-plus-grand-plaisir-dans-la-vie-est-de-realiser-ce-que-les-autres-vous-pensent-incapable-de-realiser-wb http://www.your-family-tree.net/t8636-braxton-jade-vous-les-copins-je-ne-vous-oublierais-jamais

❝ Métier : Etudiante en stylisme
❝ cupidon : Il me fait vivre des choses délicates
❝ post-it :

Un petit chat du nom de Cookie ▬ Son grand frère est décédé ▬ Elle vient d'une famille riche ▬ Elle est passionnée de mode ▬ Elle veut ouvrir sa propre ligne plus tard ▬ Elle a la peau fragile, comme la plupart des roux ▬ Ses parents sont gérant d'une maison d'édition ▬ Son frère a 6 ans ▬ Elle vit toujours chez ses parents ▬ Elle a une mini ▬ Elle est végétarienne ▬ Elle aime les fruits rouges, les fraises surtout ▬ Elle aime faire la fête ▬ Elle a la phobie des insectes
❝ Age : 23
❝ pseudo : Lydia
❝ crédits : Shiya
❝ avatar : KATHERINE MCNAMARA
❝ présence : Présent(e)
❝ préférences : Rp Tulipes
❝ disponibilité : 0
❝ autres comptes : Le barman Charly Wheeler ▬ L'étudiant Julian Silvester
❝ Points : 2354
❝ Messages : 924
❝ depuis : 12/12/2015
❝ mes sujets : JONASGRANTLENAELLELAYALI-JOYANDREWAVERYGRANT (3)BILLIEKAWAIIBREANNAKENNEDYSUMMER

Un petit plus
MY LIFE TREE:
 Modératrice en chocolat

Modératrice en chocolat
mot doux de Jade H. Braxton un Ven 20 Mai - 10:07
 

Happy birthday anyway, Byran

Heureuse qu’elle accepte d’aider Edan dans les étapes qui suivent, je peux me concentrer sur l’autre partie de cette préparation. Lui demandé de s’occuper d’Edan était aussi un moyen pour que le petit puisse s’habituer un peu plus. Je sais qu’il a toujours besoin d’un coup de pouce dans ce genre de situation et j’imagine que ça aidera grandement pour la suite. Si jamais nous avons encore besoin des services de la jeune femme, au moins il saura qui elle est, il sera préparé et il ne me fera sans doute pas de crise pour que je reste avec lui. Je lève les yeux vers eux automatiquement pour voir comment ça se passe. Le petit brun sourit directement à la blonde quand elle lui dit qu’il a bien fait les choses pour le chocolat. Il en est content, c’est tellement important pour lui. Il était attentif à ce qu’elle faisait ensuite. Il regarde, il n’approche pas, il sait bien qu’il ne peut pas toucher quand c’est chaud. On lui a toujours dit. Il est donc un peu moins méfiant, il est concentré sur la préparation du gâteau et ça aide. Quand elle lui demande s’il veut mélanger, il ne se fait pas prier. Il prend la cuillère et mélange comme il le peut. Ce qui est déjà très bien à mes yeux. Je le regardais faire avec le sourire aux lèvres. Puis je reviens sur ce que j’avais débuté. J’ai une idée du gâteau que je veux au final, mais franchement dans ma tête il y a peu de chance pour que j’y arrive un jour. Mais je ne perds quand même pas espoir. Il y a peut-être encore moyen que j’y arrive, surtout que je ne suis pas seule cette fois. Je peux avoir de l’aide. Surtout qu’elle semble avoir plus d’expérience que moi dans le domaine de la cuisine. « - Oui c’est ça le glaçage. » C’est le terme exact. Je ne savais pas trop comment dire mais maintenant c’est sans doute un peu plus clair pour elle, comme pour moi. Je plisse le nez quand j’entends ses mots puis souris finalement. « - On va essayer de trouver quelques choses qui remplace dans ce cas. De toute manière, si ça n’est pas parfait ça n’est pas grave. » Après tout, il est quand même pour manger. Le principal c’est de l’avoir fait, que ça nous plaise et que l’intention soit bien là. Ça semble faire plaisir à Edan, donc pour moi les choses sont déjà réussies d’avance. Je me redresse un peu, prenant le plat pour pouvoir verser la pâte dans le moule essayant de faire en sorte que ça soit mis de manière correcte afin que le rendu soit joli à la sortie du four. Une fois bien fait, je n’attends pas plus longtemps. Je viens mettre le moule au four en réglant celui-ci à la température indiquée sur la fiche explicative. Je profite que c’est en train de cuire pour faire un rangement rapide. Je mets la vaisselle au lave-vaisselle et je mets les déchets à la poubelle. Ainsi c’est déjà un petit peu plus propre à mes yeux. « - C’est l’anniversaire de mon grand-frère. Il aurait eu 24 ans normalement. » Dis-je dans un premier temps quand j’entends la question. C’est évident qu’elle la poserait de toute manière. Je ne lui en veux pas pour ça. Seulement ça mérite peut-être un peu plus d’explication afin qu’elle comprenne et qu’elle ne me prenne pas pour folle. « - Il a eu un accident de voiture il y a 6 ans d’ici. Edan ne l’a malheureusement jamais connu. Mais on lui en parle souvent. Et il voulait lui faire un gâteau malgré tout. » Je souris légèrement. Peut-être que ça paraîtra encore un peu bizarre dit comme ça. Mais c’est ainsi, je ne peux pas dire un mensonge non plus. Je ne touche pas au four, je sais que nous allions devoir attendre un petit moment encore avant qu’il soit réellement prêt. Je réfléchis donc en regardant autour de moi. Je n’ai aucune idée de ce que je peux faire ou proposer de faire finalement. « - On doit attendre un petit peu. Je ne sais pas s’il y a quelque chose à faire entre-temps ou pas. » Dis-je en pensant une fois encore au glaçage. Je ne sais vraiment pas comment ça se passe. Il va falloir que je m’intéresse un peu plus à toutes ces choses. Ça sera une belle occupation. Je pense que cet été je vais pouvoir faire tout ça. C’est l’idée qui vient de me venir dans la tête. En attendant, je m’assois un instant sur l’un des tabourets du comptoir. Je regarde Edan attentivement, il a eu le temps de prendre le plat avec le chocolat fondu et il s’amuse à en manger comme ça. « - C’est bon ? » Dis-je avant de rire doucement en secouant un petit peu la tête. « - Garde un peu de place pour le gâteau quand même. » Je respire doucement puis repose le regard vers la jeune femme ensuite.

roller coaster

_________________


In my heart
Si les sentiments se contrôlaient, peut-être que je ne serais pas dans cette situation actuellement. Mais je le suis et l'effacer me semble difficile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lenaëlle G. Martins
et oui, j'habite a pasadena tout comme toi
et peut-être que je te saluerais !
http://www.your-family-tree.net/t9963-martins-lenaelle-everybody-deserves-a-second-chance http://www.your-family-tree.net/t9280-martins-lenaelle-where-s-this-life-that-we-have-lost-in-living
.
❝ Métier : Nounou dévouée à la petite marmaille de Lullaby & Aiden
❝ cupidon : Si la perfection existait, elle porterait ton nom. ♥
❝ post-it : Lieux de vie : Pasadena (0-8 ans), Denver (8-20 ans), Austin (20-28 ans), Pasadena (28 ans, aujourd'hui).
Particularités : Ancienne alcoolique, maniaque du ménage, maîtresse d'un chat et d'un chien.
Love : En couple avec Jensen depuis décembre 2015, habite avec lui depuis le printemps 2016.
Animaux : Un chien & un chat
Passe-temps : Lire des romans de Nicholas Sparks, le Sudoku, le tricot, dessiner des chatons.
❝ Age : 27
❝ pseudo : Mayiie
❝ crédits : (c) Mayiie & Tumblr
❝ avatar : Julianne Hough
❝ présence : Présent(e)
❝ préférences : Rp Roses
❝ disponibilité : Demande-moi et on verra. ♥
❝ autres comptes : Kylian J. Hemsworth (feat. Jamie Dornan) - L'amoureux éperdu qui a décidé de redémarrer sa vie à zéro et peut-être récupérer sa fiancée du passé.
Jezabel M. Sanchez (feat. Sofia Vergara) - La Martha Stewart de sa génération qui aime sa famille plus que tout.
Bennett K. Morrigan feat. Julian Morris - L'ancien militaire qui tente de se définir dans cette nouvelle vie.
Breanna J. Hardy feat. Serinda Swan - L'actrice qui a quitté le rôle d'une vie pour arranger la sienne.
❝ Points : 1768
❝ Messages : 3035
❝ depuis : 11/04/2014
❝ mes sujets : AllieCaitlynCordéliaGraceJadeJayJensenJensenLayali-JoyLullabyRafaelSummerToi ?

Un petit plus
MY LIFE TREE:
There's no safer place for youthan here with me

There's no safer place for you
than here with me

mot doux de Lenaëlle G. Martins un Mer 25 Mai - 0:53
Jade & Lenaëlle
Happy Birthday Anyway Bryan

Avoir su que c’était une réponse du genre qui m’attendait, pour sûr je n’aurais pas posé la question pour savoir c’était l’anniversaire de qui ou au minimum, je ne l’aurais pas posée avec autant d’enthousiasme. Sitôt que Jade eut prononcé les deux mots « aurait eu », je me sentis quelque peu perturbée, coupable surtout en réalité. Coupable d’avoir cru naïvement que ce serait un anniversaire comme les autres. Enfin, je me doutais bien que je n’aurais pas été la seule à faire cette erreur, mais bon, dans le cas présent, c’était moi qui se trouvait dans cette situation un peu gênante où je ne savais plus trop où me mettre au bout du compte. Pire encore, je ne savais pas quoi dire, faisant en sorte que je me contentai de simplement lâcher un maigre  « Oh… » en guise de réponse. C’était parfaitement ridicule, j’en étais consciente et pour sûr, je n’en étais pas fière. Puis, alors que j’allais dire que j’étais désolée, désolée de la perte des deux jeunes gens, désolée d’avoir posé cette question qui s’avérait au final particulièrement indiscrète, Jade reprit la parole, m’expliquant que même si Edan ne l’avait pas connu, c’était lui qui avait eu pour idée de lui faire un gâteau. Et cette réaction, elle me rappelait exactement pourquoi j’aimais tant être entourée d’enfants, qu’importe de qui il s’agissait, parce que je ne pouvais pas vraiment me permettre de dire « que ce soit mon enfant ou pas ». Les enfants avaient une innocence qui leur apportait parfois une gentillesse qui était tout simplement attendrissante, adorable. Après tout, comment ne pas craquer ? Évidemment, je me doutais bien que cela n’était pas tout simple pour les adultes qui avaient un point de vue différent. Personnellement, même si cela faisait très longtemps qu’il était décédé, soit plus de vingt ans, je ne me serais peut-être pas vue faire un gâteau d’anniversaire à mon paternel le jour de son anniversaire. Évidemment, je soulignais le coup autrement, en ayant tout simplement une pensée ou lui, ou bien en passant mettre quelques fleurs sur sa tombe, au cimetière maintenant que j’étais de retour dans ma ville natale, mais faire un gâteau ne m’avait jamais traversé l’esprit. Inutile de mentionner que malgré tout, je trouvais son attention plus qu’adorable,d’où le fait que je me permis finalement d’esquisser un petit sourire. À ce moment précis, je voulus dire ce que je pensais de la situation, et on me laissa l’occasion de le faire, alors je ne me fis pas prier pour dire donc:  « C’est mignon… » sans toutefois ajouter quoi que ce soit d’autre. Me sachant dans une situation délicate, je ne me voyais pas vraiment me lancer dans un discours plus long, ce qui aurait tôt fait, je le sentais, de m’enfoncer encore plus, ce que je ne voulais pas, parce que j’estimais que j’avais assez donné pour aujourd’hui. Heureusement, la demoiselle ne s’attarda pas trop sur le sujet, revenant au gâteau, ou plus précisément ce que nous pourrions faire en attendant que celui-ci soit cuit. Soudainement un peu plus détendue, je crus bon de proposer:  « On peut toujours tenter de faire un glaçage. », gardant ce même petit sourire signifiant que partager mes connaissances en la matière, aussi basiques celles-ci soient-elles, ne me gênait pas du tout mais que d’un autre côté, loin de moi l’idée de m’imposer. Au pire, s’ils voulaient faire sans glaçage, ce n’était pas la fin du monde, sinon, il me ferait plaisir de leur venir en aide. Toutefois, je me rendis compte qu’Edan avait trouvé une occupation tout autre en attendant, choisissant d’attraper la cuillère pour manger le chocolat. Ce fut avec un air amusé que je le considérai tandis que sa soeur le taquinait légèrement par rapport à cela, lui disant qu’il faudrait qu’il garde un peu de place pour le gâteau, ce que je ne saurais qu’approuver pour le coup, même si je ne le dis pas. Toutefois, histoire de ne pas laisser un blanc dans la discussion, je décidai, à tout hasard, de tenter de demander:  « Peut-être on pourrait tenter de faire un peu plus connaissance ? » Je savais bien que c’était là une proposition bien vague, mais je ne connaissais pas grand-chose de la demoiselle, outre le fait que sa soirée de ce soir avait été annulée, qu’elle avait un petit frère, et un défunt frère… Après, si jamais elle préférait que ça reste ainsi, cela ne me gênerait pas non plus, mais disons que ça permettrait de garnir un peu la discussion en attendant le gâteau, même si on faisait le glaçage entre-temps.

_________________
Because I love you  Tu m'as rendu l'espoir, mon amour. Tu m'as enseigné qu'il était possible de retrouver la joie de vivre, malgré toute la douleur que l'on a pu connaître. - Nicholas Sparks
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Jade H. Braxton
et oui, j'habite a pasadena tout comme toi
et peut-être que je te saluerais !
http://www.your-family-tree.net/t9939-braxton-jade-le-plus-grand-plaisir-dans-la-vie-est-de-realiser-ce-que-les-autres-vous-pensent-incapable-de-realiser-wb http://www.your-family-tree.net/t8636-braxton-jade-vous-les-copins-je-ne-vous-oublierais-jamais

❝ Métier : Etudiante en stylisme
❝ cupidon : Il me fait vivre des choses délicates
❝ post-it :

Un petit chat du nom de Cookie ▬ Son grand frère est décédé ▬ Elle vient d'une famille riche ▬ Elle est passionnée de mode ▬ Elle veut ouvrir sa propre ligne plus tard ▬ Elle a la peau fragile, comme la plupart des roux ▬ Ses parents sont gérant d'une maison d'édition ▬ Son frère a 6 ans ▬ Elle vit toujours chez ses parents ▬ Elle a une mini ▬ Elle est végétarienne ▬ Elle aime les fruits rouges, les fraises surtout ▬ Elle aime faire la fête ▬ Elle a la phobie des insectes
❝ Age : 23
❝ pseudo : Lydia
❝ crédits : Shiya
❝ avatar : KATHERINE MCNAMARA
❝ présence : Présent(e)
❝ préférences : Rp Tulipes
❝ disponibilité : 0
❝ autres comptes : Le barman Charly Wheeler ▬ L'étudiant Julian Silvester
❝ Points : 2354
❝ Messages : 924
❝ depuis : 12/12/2015
❝ mes sujets : JONASGRANTLENAELLELAYALI-JOYANDREWAVERYGRANT (3)BILLIEKAWAIIBREANNAKENNEDYSUMMER

Un petit plus
MY LIFE TREE:
 Modératrice en chocolat

Modératrice en chocolat
mot doux de Jade H. Braxton un Dim 5 Juin - 9:09
 

Happy birthday anyway, Byran

C’est inévitable, parlé d’une personne qui n’est plus présente, c’est un peu compliqué. Je ne lui en veux pas d’avoir posé la question. J’aurai sans doute fait la même chose de toute manière. Puis je n’ai pas honte de dire que nous faisons ce gâteau pour mon grand-frère décédé. Ça peut paraître un peu débile de faire quelques choses comme ça. Mais après tout, c’est une intention comme une autre. Et je le fais surtout pour Edan qui voulait absolument le faire. Il est encore jeune, puis n’ayant pas connu Bryan, c’est certain qu’il ne peut pas vraiment savoir mais voilà. En tout cas, j’essaie de passer outre toutes ces pensées. Il me manque beaucoup et je n’ai pas envie de penser à ce genre de chose maintenant. J’ai tellement envie de revenir en arrière des fois, mais comme je ne le peux pas ça me rend triste. Et je n’ai pas envie de l’être là maintenant. Surtout en compagnie d’autre personne. Si c’était Jonas, ça aurait été différent mais en dehors de mon meilleur ami j’ai du mal à montrer mes émotions mais pour le moment ça va. Il me suffit de prendre une longue inspiration et c’est repartit. De toute manière, Lenaëlle ne pose pas plus de questions que ça sur la situation et j’en suis vraiment heureuse, bien que je ne lui aurais, encore une fois, pas en voulu de le faire puisque c’est dans la nature humaine de vouloir savoir les choses. Je suis finalement partie sur tout autre chose, à savoir ce que nous allions faire pendant la cuisson. Je pensais à la suite de la préparation et il me semble que la jeune femme ne soit pas en désaccord avec ça. J’approuve donc en bougeant un petit peu la tête. « - Oui nous pouvons faire le glaçage. Enfin, je pense que tu seras plus douée que moi pour le faire. J’imagine qu’il faut du chocolat en dehors de ça je ne sais pas trop. » Je plisse le nez mais je me rends déjà dans l’armoire pour prendre un peu plus de chocolat, posant déjà tout ça sur le plan de travail pour que ça soit plus facile. Je vais au moins apprendre quelque chose aujourd’hui. À savoir, faire un glaçage. Je remonte le regard sur mon petit frère en lui souriant directement. Je le laisse continuer de manger ce qu’il reste de la préparation, il n’en reste plus grand-chose et j’imagine qu’il ne sera pas malade avec le peu qu’il en aura mangé, je l’espère. Puis j’entends la seconde proposition de la blonde et je me dis que ça n’est pas une si mauvaise idée. « - Oui faisons connaissance. » Bon j’ai l’impression d’être une gamine à ses côtés. Ce qui est un peu le cas, je n’ai que 21 ans après tout. Je ne connais pas son âge mais elle est beaucoup plus mature ça se voit directement. Bien que je n’agisse pas comme un enfant de mon côté. Surtout que j’ai envie d’impressionner un garçon plus vieux que moi. Je vais prendre ce qu’Edan a laissé, quand il termine le plat et je le mets directement au lave-vaisselle pour limiter un peu le désordre de la cuisine. Puis je reviens me poser près de Lenaëlle en me mettant à réfléchir. J’ai bien envie de faire connaissance avec elle, même si j’ai peur d’être indiscrète. Enfin je ne sais pas, je n’ai pas envie qu’elle me voie comme une mauvaise personne. Mais après, il faut être sois même dans la vie, c’est beaucoup mieux. « - Tu as une famille à toi ? » Demandais-je directement. En réalité, c’est une des premières questions qui me venait. Je me demande si elle a une famille à elle ou alors si elle préfère les familles des autres. Son métier me fait me poser quelques questions quand même. Mais je crois que commencer par une ce n’est pas trop mal puis on verra ensuite. Edan vient nous rejoindre. Je pose les mains sur ses épaules le gardant près de moi comme ça. J’essaie de toujours faire attention à ce qu’il fait. Je n’ai pas envie de le perdre en fait. Et puis même, c’est important. Je sais que mes parents n’ont pas envie d’avoir un accident de plus. Mais ils me font confiance et je n’ai pas envie de les décevoir.

roller coaster

_________________


In my heart
Si les sentiments se contrôlaient, peut-être que je ne serais pas dans cette situation actuellement. Mais je le suis et l'effacer me semble difficile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lenaëlle G. Martins
et oui, j'habite a pasadena tout comme toi
et peut-être que je te saluerais !
http://www.your-family-tree.net/t9963-martins-lenaelle-everybody-deserves-a-second-chance http://www.your-family-tree.net/t9280-martins-lenaelle-where-s-this-life-that-we-have-lost-in-living
.
❝ Métier : Nounou dévouée à la petite marmaille de Lullaby & Aiden
❝ cupidon : Si la perfection existait, elle porterait ton nom. ♥
❝ post-it : Lieux de vie : Pasadena (0-8 ans), Denver (8-20 ans), Austin (20-28 ans), Pasadena (28 ans, aujourd'hui).
Particularités : Ancienne alcoolique, maniaque du ménage, maîtresse d'un chat et d'un chien.
Love : En couple avec Jensen depuis décembre 2015, habite avec lui depuis le printemps 2016.
Animaux : Un chien & un chat
Passe-temps : Lire des romans de Nicholas Sparks, le Sudoku, le tricot, dessiner des chatons.
❝ Age : 27
❝ pseudo : Mayiie
❝ crédits : (c) Mayiie & Tumblr
❝ avatar : Julianne Hough
❝ présence : Présent(e)
❝ préférences : Rp Roses
❝ disponibilité : Demande-moi et on verra. ♥
❝ autres comptes : Kylian J. Hemsworth (feat. Jamie Dornan) - L'amoureux éperdu qui a décidé de redémarrer sa vie à zéro et peut-être récupérer sa fiancée du passé.
Jezabel M. Sanchez (feat. Sofia Vergara) - La Martha Stewart de sa génération qui aime sa famille plus que tout.
Bennett K. Morrigan feat. Julian Morris - L'ancien militaire qui tente de se définir dans cette nouvelle vie.
Breanna J. Hardy feat. Serinda Swan - L'actrice qui a quitté le rôle d'une vie pour arranger la sienne.
❝ Points : 1768
❝ Messages : 3035
❝ depuis : 11/04/2014
❝ mes sujets : AllieCaitlynCordéliaGraceJadeJayJensenJensenLayali-JoyLullabyRafaelSummerToi ?

Un petit plus
MY LIFE TREE:
There's no safer place for youthan here with me

There's no safer place for you
than here with me

mot doux de Lenaëlle G. Martins un Ven 10 Juin - 2:39
Jade & Lenaëlle
Happy Birthday Anyway Bryan


 « Du chocolat, du beurre, du sucre et un peu de vanille. Oh, et du colorant, si jamais vous voulez qu’il ait une autre couleur. » fut ce que je répondis au moment où Jade me fit part de son hésitation quant aux ingrédients nécessaires pour faire un glaçage à gâteau. Par ces mots, je ne voulais pas tenter de montrer que j’étais une experte, parce que non seulement, je n’étais pas de nature vantarde et de plus, ce serait totalement déplacé, compte tenu que je n’étais pas du tout une experte. Je me débrouillais en cuisine, parce que la vie m’avait obligée à l’être très rapidement. Entre une mère peu présente, un grand-père qui n’aimait pas trop cuisiner et qui n’arrivait pas à rester debout bien longtemps et une vie de femme mariée prématurée avec un mari au caractère plutôt terrifiant, je n’avais pas vraiment eu d’autre choix, parce que rapidement, je m’étais rendu compte que ce n’était pas vraiment sain et intéressant, se nourrir aux macaronis au fromage et à la pizza à chaque jour. La preuve que je n’étais pas une experte résidait dans le fait que même si je connaissais les ingrédients pour faire le glaçage, je ne connaissais pas pour autant les quantités nécessaires, si bien que je choisis de proposer par la suite:  « Après, on peut toujours chercher une recette plus exacte dans un livre ou bien sur Internet, mais si je me souviens bien, ce n’est pas très compliqué à préparer. » Mélanger les ingrédients et servir, me semblait-il, mais encore, je ne voulais pas non plus faire un gâchis et ainsi, utiliser de la nourriture pour rien. D’accord, ce n’était pas du caviar ou un truc hors de prix, mais bon, disons que c’était mieux de ne pas préparer quelque chose pour ne pas s’en servir au final parce que ce n’était pas mangeable, surtout un truc aussi simple quoi. En fait, c’était tellement simple que suite à cela, je ne me gênai pas de proposer de faire un peu plus connaissance. Bon, la façon que je l’avais fait n’était probablement pas la plus brillante qui soit, mais je me disais qu’au moins, c’était plutôt clair et au final, ma proposition ne provoqua pas de malaise. Quand je vis Jade acquiescer, je souris, à la fois de contentement et de soulagement même si, bien rapidement, je retrouvai mon sérieux quand je me rendis compte que je ne savais pas trop comment cela pourrait se passer. Allais-je poser une question, ou bien demander un truc plus vague ? Je n’osais pas le faire pour tout dire, il me fallait encore un peu de temps pour complètement me remettre du malaise que j’avais ressenti quand je m’étais rendu compte que j’avais demandé à qui était l’anniversaire pour me rendre compte que c’était celle du frère décédé de Jade et Edan. Enfin, cela ne voulait pas dire que j’étais totalement inconfortable à l’idée de discuter, parce qu’autrement, je n’aurais pas fait cette proposition et plus encore, je ne me serais pas montrée ouverte à l’idée de répondre à sa première question. J’étais même ravie que ce soit elle qui l’ait posée. Évidemment, il me fallut un temps de réflexion, puisque ma situation n’était pas la plus simple qui soit, mais au final, je finis par dire:  « Oui et non… » D’accord, ce n’était pas une réponse des plus précises, mais j’avais l’intention de préciser le tout, il me fallait juste quelques secondes de plus pour mettre le tout au clair dans ma tête. Une fois que ce fut fait, j’ajoutai:  « Non parce que je n’ai pas de mari ou d’enfants. Un petit-ami seulement pour le moment, et c’est plutôt récent. » En gros, je signifiais par ces mots que je n’étais clairement pas fermée à l’idée d’avoir une famille à moi un jour. En fait, rien ne me ferait plus plaisir, pour être franche. Mais ça, je passai outre, comme j’avais fait exprès de ne pas parler de mon premier mariage, ma fausse couche et tout ce qui venait avec. Je n’en parlais même pas à mes proches, et je n’étais pas là pour faire un monologue non plus. Pour cette raison, je ne m’étalai pas non plus sur cette situation, complétant ma réponse en ajoutant:  « Sinon j’ai toujours ma mère, mais j’ai très peu de nouvelles d’elle depuis qu’elle a refait sa vie. » Un haussement d’épaules fut suffisant à mon avis pour signifier que cela ne me gênait pas plus que ça. Pour être franche, l’absence de mon père, même si cela faisait plus de vingt ans qu’il était décédé, était beaucoup plus douloureuse que celle de ma mère avec qui je n’avais jamais eu un lien très riche. Pensant avoir terminé ma réponse pour le coup, je décidai de réfléchir à ce que je pourrais lui demander à mon tour et compte tenu que j’avais parlé moi-même de ma situation amoureuse, je décidai de demander, sur un ton de pure curiosité:  « Est-ce trop indiscret de te demander si tu as un petit-ami ? »

_________________
Because I love you  Tu m'as rendu l'espoir, mon amour. Tu m'as enseigné qu'il était possible de retrouver la joie de vivre, malgré toute la douleur que l'on a pu connaître. - Nicholas Sparks
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
et oui, j'habite a pasadena tout comme toi
et peut-être que je te saluerais !


mot doux de Contenu sponsorisé ► un
Revenir en haut Aller en bas
 

Lenaëlle & Jade ▬ Happy birthday anyway, Byran


→ YOUR FAMILY TREE :: Pasadena ouvre ses portes le soleil et la ville :: A l'ouest de la ville :: Les toits de l'ouest de Pasadena
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-