meg&grant → First time for everything is needed. Quite way are good or at least are it almost. // HOT
l'avatar des scénarios ou membres des familles
sont totalement discutables pour autant qu'ils ne soient pas dans le bottin !
Venez car plus on est de fous et plus on rit, non ?
Chocolat et guimauves en cadeaux !
bonjour les YFTiens
et pleins de calins pour vous ainsi que tout notre amour !

Partagez | .
 

meg&grant → First time for everything is needed. Quite way are good or at least are it almost. // HOT


→ YOUR FAMILY TREE :: Pasadena ouvre ses portes le soleil et la ville :: Au nord de la ville :: Boîte de nuit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Grant W. Miller
et oui, j'habite a pasadena tout comme toi
et peut-être que je te saluerais !
http://www.your-family-tree.net/t7593-miller-grant-legend-of-zelda-symphony-of-the-goddesses-je-ne-suis-pas-un-jeu-video-mais-les-secondes-sont-comme-des-notes-les-jours-des-partitions-et-ma-vie-simplement-une-symphonie-et-au-final-je-vis-tout-autant-d-aventures http://www.your-family-tree.net/t7654-miller-grant-requiescat-in-pace

❝ Métier : Compositeur de musique de film et jeux vidéo en essor, DJ réputé du plump club et professeur privé de musique
❝ cupidon : Mon cœur est aussi myope que mes yeux, il lui faudra plus qu'une prescription pour qu'il voit ce qui l'entour !
❝ post-it : Life, he realize, was much like a song. In the beginning there is mystery, in the end there is confirmation, but it's in the middle where all the emotion resides to make the whole thing worthwhile.


Né dans le Nebraska ▬ A grandit à Pasadena ▬ A fait le lycée en internat dans le Michigan, il ignore que c'est pour fuir la famille de sa mère ▬ A étudié à la Berklee College of Music à Boston pendant l'Université ▬ Un véritable prodige de la musique ▬ Reconnu dans le domaine de la musique, il est une célébrité en tant que DJ et sur les réseaux sociaux ▬ Une catastrophe avec les filles ▬ Myope comme une taupe, mais les lentilles lui donne des migraines ▬ Déteste la noix de coco, le gel de douche parfumé, les étiquettes qu'on peut donner aux personnes... ▬ Aime faire l'idiot, raffole de la pizza hawaïenne ▬ Connaît toutes les répliques de films qu'il considère comme des classiques du cinéma par cœur ▬ Était jusqu'à ses vingt-six ans puceau, mais voilà qu'il a atteint la ligue majeur... Même si en amour il reste un flop ! ▬ Fin juin 2016, il se fait agresser par un fan de sa meilleure amie chez elle durant une tempête


✻ ✻ ✻

❝ pseudo : monocle.
❝ crédits : @vava chounette @gif tumblr
❝ avatar : Grant Gustin
❝ présence : Présent(e)
❝ préférences : Rp Roses
❝ disponibilité : Demandez ♥ [CLOSED]
❝ autres comptes : AIDEN ▬ (a.levine) l'ancien soldat qui se console en parlant aux écureuils. CARTER ▬ (a.kendrick) celle qui parle avec les aliens, mais qui ont pas pu l'avertir de se méfier de vegas ! ALVIN ▬ (m.bomer) l'agent du fbi qui tente de sauver sa vie avec des moyens quelques peu compromettant. JONAS ▬ (r.amell) l'étudiant qui vit de câlin et de spacecake ! DEVON ▬ (k.graham) la magicienne qui fuit sa famille. JAMIE ▬ (d.gillies) le cancérologue qui souhaite sauver les gens comme sa soeur. GWEN ▬ (s.johansson) la jeune femme qui a vécu un peu partout.

anciennement : baptist ▬ parti travailler en Afrique
❝ Points : 1509
❝ Messages : 2918
❝ depuis : 24/08/2014
❝ mes sujets : declannathanaelmegdawnshanabilliejadeaverydiegoaveryand You ?

Un petit plus
MY LIFE TREE:
Legend of GrantSymphony of the Goddesses✽✽✽

Legend of Grant
Symphony of the Goddesses
✽✽✽

mot doux de Grant W. Miller un Sam 30 Jan - 7:00
meg & grant
First time for everything is needed. Quite way are good or at least are it almost.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Fermant mon portable, je poussais un soupir, baissant mon regard vers mon entrejambe tout en me mordant la lèvre. Je passais ma main sur mon front tout en regardant ce cirque qui avait pris place dans mon boxer alors que je parlais sur Facebook avec Megara. Comment une collègue avait pu me mettre dans cet état ? Facile, une imagination débordante et bien des pornos à mon actif ! Mon regard observant ce chapiteau dresser, pas le choix. Je glissais ma main dans mon boxer, fermant les yeux. J’allais commencer à me soulager, lorsque la porte de ma chambre s’ouvrait me faisant sursauter, je me levais en rapidité plaquant mes mains sur mon entrejambe tout en regardant Sunny qui fronçait les sourcils. Je m’empressais de prendre des vêtements et quittait ma chambre pour me diriger vers la salle de bain. Au moins j’allais oublier vite cette conversation, même si elle resterait sur mon mur, à la vue de tous mes contacts. Dans la salle de bain, j’appuyais mon front contre la porte. Fuck. My. Life ! Je baissais mon regard sur mon boxer toujours au garde à vous, just to bad, j’avais pas le temps. Comme je travaillais ce soir, je devais me préparer et partir. Je faisais donc ce que j’avais en horreur, je prenais une douche froide pour me changer les idées et atténuer les potentiels dégâts. Sous l’eau, je poussais un long soupir, j’allais très certainement mourir d’une pneumonie, mais au moins ça changeait vraiment le mal de place. Passant ma main dans mes cheveux, je finissais par me laver en vitesse et sortant je me séchais avant de m’habiller. Les mains agrippées au lavabo, je regardais mon reflet, pourquoi est-ce que je repensais à la barmaid du plump club ? Peut-être simplement parce que c’était la première fille qui me faisait ce genre d’offre, tout du moins la première qui m’en faisait sans que je sois devant elle et donc ne prenait pas la fuite. Je secouais la tête, je devais oublier cette conversation, de toute manière ça n’arriverait jamais. Si j’étais encore puceau à vingt-six ans c’est que j’avais rêvé plus que prit la chance de passer à l’acte. Je sortais de la salle de bain, déposant ma serviette dans le panier de linge sale tout en remettant mes lunettes sur mon nez. J’évitais soigneusement Sunny, surtout pour ne pas avoir à répondre à des questions embarrassantes. Je prenais tout ce qui me serait nécessaire pour la soirée et quittait l’appartement, me dirigeant vers la boîte de nuit sur mon skate. Comme ça se trouvait proche de chez moi, je n’avais pas un chemin interminable à faire, des gens attendaient déjà en file pour entrer. Saluant le doorman, j’entrais sans faire la file entendant des personnes rouspéter. Machinalement, je levais mon regard vers le ciel, s’ils voulaient de la musique, je devais bien entrer. Tout le monde semblait occupé à sa besogne, sans un regard au bar je me dirigeais jusqu’à mon podium. Je n’avais pas envie de regarder si Meg travaillait ce soir ou qu’importe, je ne voulais pas soulever de l’embarras. Préparant mon matos, je faisais un check up de ma playlist pour la soirée, mettant mes headphone, j’écoutais un mix. La foule ne tardait pas à entrer et doucement je débutais la musique pour les inviter à venir danser sans qu’ils passent la soirée au bar. Je jouais avec mes platines comme je savais si bien le faire, en fait si une femme pouvait être un instrument de musique, je n’aurais décidément aucun soucis. Se serait simple de glisser mes doigts sur elles, sans compter que les notes que j’arriverais à lui faire pousser seraient une mélodie aussi douce qu’une symphonie. Mais c’était loin d’être le cas et mon talent musical ne serait en rien exploitable sur une femme, c’était un art que je ne savais pas manier. Arrêtant de penser à mes soucis avec les femmes, je me concentrais sur la musique qui pour le moment suffisait amplement à les faire danser. Les minutes devinrent des heures et bien vite, le temps de ma pause arrivait, sortant mon paquet de clope de ma poche arrière de mon jeans, j’en glissais une cigarette derrière mon oreille. Faisant tourner une musique continue, je quittais mon poste direction les toilettes. J’allais bien fumer, mais j’avais besoin de faire un arrêt par la case pipi ! Avançant dans la foule, j’arrivais devant la porte de la salle de bain des hommes, autant dire il n’y avait une file interminable devant celle-ci contrairement à celle des filles. J’allais pousser la porte, lorsqu’elle s’ouvrait sur un mec sapé comme d’un look hipster avec sa chemise boutonnée jusqu’au col et son nœud papillon, mais ce qui me frappait c’était surtout la moustache et les cheveux longs. M’arrêtant, je le toisais du regard, ce qu’il fit lui aussi. « On se connait ? » me demandait-il en fronçant ses sourcils châtain. « Euh… je crois pas, enfin c’est jusque tu me rappelles quelqu’un. » répliquais-je en me tassant pour le laisser passer. Il haussait les épaules, alors qu’un sourire prenait place sur mes lèvres. Il était le portrait du mec sur la photo de Meg. Il semblait tout aussi chelou que sur la photo. Entrant dans la salle de bain, je laissais un rire m’échapper. Je me dirigeais vers l’urinoir. Je finissais, la remettant dans mon boxer, lorsque je me tournais pour voir la porte s’ouvrir. Une fille ? « Euh… C’est les toilettes des… » J’avais pas fini de parler, qu’elle relevait la tête me faisant afficher un air ahuri, alors qu’elle me poussait dans une cabine. Perdant pied, je me retrouvais assis sur la cuvette d’une toilette. « Meg ! » disais-je alors qu’elle entrait à son tour fermant la porte, tandis que l’autre s’ouvrait laissant entendre la musique ainsi que la discussion de deux mecs qui s'installaient. Je déglutissais, l'observant là devant moi. Me dite pas que ça allait vraiment arriver ! Était-ce le paradis ou l'enfer !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Sometimes to make a choice seems to be simple when it is not us whom it concerns. When it's our turn, everything complicates and although we want to hurt nobody, it is inevitable that a person suffers and it is nevertheless what we try to avoid as much as possible. Why everything is not simply easy ? Why we cannot live without knowing the disappointment ? I would nevertheless like to keep blindly and to have them both near me. Is it too much asked? I well think so, but if I had to make a choice, I believe that I preferred to avoid that to make it one of her sad.


Dernière édition par Grant W. Miller le Ven 1 Juil - 6:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Megara A. Hawpkins
et oui, j'habite a pasadena tout comme toi
et peut-être que je te saluerais !
http://www.your-family-tree.net/t8814-hawpkins-megara-a-les-copains-ce-sont-ceux-qui-partagent-du-pains-et-les-copines-ce-sont-celles-qui http://www.your-family-tree.net/t8820-hawpkins-megara-a-un-jour-je-suis-nee-depuis-j-improvise#196771 http://tag-gallery.e-monsite.com/
BITCH !
❝ Métier : Barmaid au plumb club
❝ cupidon : Je l'ai dépucelé
❝ post-it :
UC

❝ Age : 28
❝ pseudo : TAG
❝ crédits : TAG
❝ avatar : Phoebe Tonkin
❝ présence : Présent(e)
❝ préférences : Rp Roses
❝ disponibilité : Dans la limite du raisonnable
❝ autres comptes : Jared (Ian Somerhalder) - Le sereal baiseur Liv (Amber Heard) - blablabla
❝ Points : 1884
❝ Messages : 503
❝ depuis : 03/01/2016
❝ mes sujets : JamieGrantSasha


mot doux de Megara A. Hawpkins un Mar 2 Fév - 15:57
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Grant ∞ Meg
Je souris devant mon portable. Oui j'avoue j'aimais bien exciter les hommes, comme les femmes d'ailleurs. Mais c'était tellement plus facile de faire bander un homme, et tellement excitant d'y arriver. Alors comme ça Grant était toujours puceau. Étonnement, vu son comportement avec les femmes ça ne me surprenait pas tant que ça. Mais ça devenait d'autant plus un défis ! Bon j'allais pas lui prendre sa virginité, je savais bien que pour certaines personnes c'était sacré et qu'elles préféraient la perdre avec une relation sérieuse. Même si c'était beaucoup plus fréquent chez les filles que chez les mecs. Entre nous deux c'était un peu le monde à l'envers quand on y réfléchit ! Ceci dit rien ne l'empêchait de s'amuser un peu ! Il fallait bien le décoincer le coco, qu'il prenne un peu de plaisir, après il ne pourra plus s'en passer. Ah j'espérais que j'allais le voir bien vite, ça allait être marrant ! Le pauvre je l'avais tellement gêné. Mais en même temps si personne ne le bousculait un tant sois peu il allait mourir puceau ! Fallait bien qu'on l'agite un peu ! Il me remerciera plus tard ! Reposant mon portable sur la table je tirais à nouveau dans mon joins et tournais la tête vers les gars avec qui j'étais. Retirant mes chaussure je croisais les pieds sur la table, il ne faisait pas trop froid donc je pouvais prendre mes aises. Ou alors c'était l'alcool qui me donnait chaud. Mes yeux se posèrent sur le mec à moustache et je ne pu réprimer un léger rire "Alors c'est vraiment ta tête ça" Deuxième malchanceux de la soirée ! Je mis la tête en arrière soufflant la fumée de mon joint avant de rouvrir les yeux et de prendre en vitesse mon portable pour regarder l'heure. Ouf ! C'est bon j'avais encore une heure devant moi. Je me levais et renfilais mes chaussures "Bon les gars, on se voit au Plumb, moi faut que je file chez moi pour me préparer" Sachant qu'il y avait de grande chance que je croise Grant j'avais ma ptite idée derrière la tête.

Une fois rentrée chez moi j'allais directement sous la douche. Jonas n'était pas la visiblement, il avait du déjà sortir. Une fois sortie de la douche je me séchais et allait dans ma chambre pour fouiller dans les sous-vêtements sexy que j'avais. J'optais pour du rouge et noir entièrement en dentelle. Je mis ensuite une mini jupe, ça serait plus simple que d'avoir à retirer un pantalon. Puis je rajoutais un petit chemisier que je boutonnais à peine, laissant voir la dentelle de mon soutif. Satisfaite je souris avant de retourner dans la salle de bain pour me maquiller et me passer un coup de brosse dans les cheveux. Une fois prête je n'eu plus qu'à sauter dans mes talons haut, à prendre une veste, mon sac et mes clés puis à partir. Arrivée au Plumb je confiais ma veste et mon sac puis rejoignais Charly derrière le comptoire pour lui coller un bisou sur la joue. Mes yeux repérèrent rapidement Grant et un petit sourire étira le coin de mes lèvres. Il ne restait plus qu'à attendre le bon moment. Ma tenue plaisait beaucoup aux clients, étonnant non ? Mais malgré les commandes et les tentative de drague je surveillais toujours Grant, ne voulant pas manquer l'occasion. Je n'aurais qu'à le coincer pendant sa pause. D'ailleurs elle arriva enfin cette pause ! Je le suivis du regard jusqu'aux toilettes et finit de préparer le verre du client et d'encaisser avant d'y aller à mon tour après avoir prévenu que je prenais ma pause. D'un pas décidé je franchissais la foule direction les toilettes des hommes et je poussais la porte. « Euh… C’est les toilettes des… » Je souris en relevant la tête. Evidemment qu'il s'agissait des toilettes des hommes. De toute façon ma patiente légendaire me faisait souvent finir aux toilettes des hommes, je détestais faire la queue, j'aimais juste me les prendre. Sans lui laisser le temps de continuer je l’entraînais dans une des cabines de toilettes et le poussais sur le siège. A peine la porte refermée que des hommes entrèrent. Je souris. Ça allait être encore plus excitant. Je me mordais la lèvre en tournant la tête vers Grant qui semblait juste paumer bien qu'il devait très bien comprendre ce qu'il se passait. Je mis un doigt sur ses lèvres pour lui faire signe de se taire avant de finir de déboutonner mon chemisier et de le retirer pour lui mettre sur une épaule. Je me tournais ensuite dos à lui pour faire doucement glisser ma jupe par terre laissant apparaître mon string. Me retournant à nouveau face à lui je m'adossais à la porte tout en glissant ma main sous mon string pour venir me caresser. Je mis légèrement la tête en arrière en fermant les yeux et en entre-ouvrant la bouche tout en lâchant un léger soupire. Je commençais soft histoire de faire monter l'excitation et je comptais bien finir beaucoup moins soft !
code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Grant W. Miller
et oui, j'habite a pasadena tout comme toi
et peut-être que je te saluerais !
http://www.your-family-tree.net/t7593-miller-grant-legend-of-zelda-symphony-of-the-goddesses-je-ne-suis-pas-un-jeu-video-mais-les-secondes-sont-comme-des-notes-les-jours-des-partitions-et-ma-vie-simplement-une-symphonie-et-au-final-je-vis-tout-autant-d-aventures http://www.your-family-tree.net/t7654-miller-grant-requiescat-in-pace

❝ Métier : Compositeur de musique de film et jeux vidéo en essor, DJ réputé du plump club et professeur privé de musique
❝ cupidon : Mon cœur est aussi myope que mes yeux, il lui faudra plus qu'une prescription pour qu'il voit ce qui l'entour !
❝ post-it : Life, he realize, was much like a song. In the beginning there is mystery, in the end there is confirmation, but it's in the middle where all the emotion resides to make the whole thing worthwhile.


Né dans le Nebraska ▬ A grandit à Pasadena ▬ A fait le lycée en internat dans le Michigan, il ignore que c'est pour fuir la famille de sa mère ▬ A étudié à la Berklee College of Music à Boston pendant l'Université ▬ Un véritable prodige de la musique ▬ Reconnu dans le domaine de la musique, il est une célébrité en tant que DJ et sur les réseaux sociaux ▬ Une catastrophe avec les filles ▬ Myope comme une taupe, mais les lentilles lui donne des migraines ▬ Déteste la noix de coco, le gel de douche parfumé, les étiquettes qu'on peut donner aux personnes... ▬ Aime faire l'idiot, raffole de la pizza hawaïenne ▬ Connaît toutes les répliques de films qu'il considère comme des classiques du cinéma par cœur ▬ Était jusqu'à ses vingt-six ans puceau, mais voilà qu'il a atteint la ligue majeur... Même si en amour il reste un flop ! ▬ Fin juin 2016, il se fait agresser par un fan de sa meilleure amie chez elle durant une tempête


✻ ✻ ✻

❝ pseudo : monocle.
❝ crédits : @vava chounette @gif tumblr
❝ avatar : Grant Gustin
❝ présence : Présent(e)
❝ préférences : Rp Roses
❝ disponibilité : Demandez ♥ [CLOSED]
❝ autres comptes : AIDEN ▬ (a.levine) l'ancien soldat qui se console en parlant aux écureuils. CARTER ▬ (a.kendrick) celle qui parle avec les aliens, mais qui ont pas pu l'avertir de se méfier de vegas ! ALVIN ▬ (m.bomer) l'agent du fbi qui tente de sauver sa vie avec des moyens quelques peu compromettant. JONAS ▬ (r.amell) l'étudiant qui vit de câlin et de spacecake ! DEVON ▬ (k.graham) la magicienne qui fuit sa famille. JAMIE ▬ (d.gillies) le cancérologue qui souhaite sauver les gens comme sa soeur. GWEN ▬ (s.johansson) la jeune femme qui a vécu un peu partout.

anciennement : baptist ▬ parti travailler en Afrique
❝ Points : 1509
❝ Messages : 2918
❝ depuis : 24/08/2014
❝ mes sujets : declannathanaelmegdawnshanabilliejadeaverydiegoaveryand You ?

Un petit plus
MY LIFE TREE:
Legend of GrantSymphony of the Goddesses✽✽✽

Legend of Grant
Symphony of the Goddesses
✽✽✽

mot doux de Grant W. Miller un Ven 5 Fév - 7:12
meg & grant
First time for everything is needed. Quite way are good or at least are it almost.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Certain pourrait dire que j’ai une veine de cocu avec cette fille qui m’allumait carrément sur mon facebook. Est-ce que je le voyais du même œil ? Pas vraiment… Je ne pouvais pas l’expliquer, mais j’avais qu’une chose en tête : Et si je me plantais ! Elle m’avait confié que s’il se passait de quoi, je n’aurais rien à faire, mais étrangement c’était mal me connaître pour penser ainsi. Je n’avais rien dit de plus, préférant aller travailler. Je n’étais pas certain si elle travaillait aussi, mais tant pis. Je n’allais pas non plus passer le reste de ma vie caché de peur qu’une fille me saute dessus. Je devais vraiment être fou de ne pas vouloir de ça ! J’avais des neurones en moins, c’était la seule réponse plausible quant à mon attitude. J’avais la voix d’Andrew qui ne cessait de me dire que ce serait bien. Que je devrais en profiter au lieu de me refermer comme une huître. J’arrivais au club en chassant cette idée que cela pourrait effectivement se produire. Derrière mes platines, je me laissais aller à la créativité, jusqu’à ma pause. Prenant une clope que je glissais derrière mon oreille, j’allais à la toilette. Ça paressait pas, mais debout derrière mon matos à boire bière après bière, je commençais à avoir la vessie douloureuse. Me soulageant, je n’avais pas la moindre idée que peut-être je me soulagerais d’une autre façon ce soir. Voyant une fille entrer dans la pièce, je me figeais. Je savais bien qu’il y avait une file monstre chez les filles, mais tout de même. En voyant son visage, j’étais encore plus étonné. Ce n’était donc pas du pipo ! À moins, que c’était simplement le fruit du hasard, mais là fallait être con pour y croire. Pousser dans une cabine libre – par chance, je me serais pas vu m’asseoir sur un gros bedonnant en plein numéro deux, je tombais assis sur la lunette, mes mains glissant sur la paroi de la cabine. Mon visage devait en dire bien long, surtout en la voyant entrer à son tour. « Meg… » murmurais-je comme un terrible secret, alors que mon regard observait sa jupe courte, son chemiser déboutonné. Je ravalais ma salive, ce n’était pas vrai ! Je devais rêver, ça pouvait pas m’arriver, pas à moi ! J’entendais la voix de mec discutant d’une fille qu’il avait vu sur la piste. Crier comme une demoiselle en détresse, ça pouvait le faire ? Oui, j’avais cette idée qui me traversait à cet instant précis où elle commençait à déboutonner son chemiser. Je me sentais paniquer en mon fort intérieur et je n’avais pas la moindre idée de comment réagir. Je flippais littéralement. Elle déposait la première pièce de vêtement sur mon épaule, tournant mon regard vers le chemiser, je me mordais la lèvre. Mon regard ne restait qu’un instant rivé sur son chemiser, avant de se tourner vers sa jupe qu’elle faisait glisser sur ses fesses. Je fermais les yeux, c’était plus fort que moi. Ça n’avait rien d’un porno, surtout pas avec les mecs qui discutaient en arrière-plan. Eux, je devais définitivement les oublier ! J’ouvrais finalement un œil, le portant sur la barmaid. OH. MY. FUUUUUUUUUUUUUUCKING. GOD ! Elle était vraiment en train de se toucher devant moi ! Fermant mon poing, j’allais le mettre entre mes dents, le mordant sans délicatesse. Ce n’était pas possible. Je rêvais ! Oui, voilà. Sans attendre, de ma main libre je me pinçais. Aïe ! Non, j’étais bel et bien réveillé… Frottant mon épaule, j’entendais son gémissement. Oh non pas ça ! Me levant, je prenais les pieds dans la jupe tombant sur elle. Mon visage n’était désormais qu’à quelques millimètres d’elle, je plongeais mon regard dans le sien, venant mettre ma main sur sa bouche. « Chut. » Si elle, elle prenait un malin plaisir à faire ça avec des gens alentours, personnellement je n’étais pas prêt à ça. On tambourinait à la porte. « Ça va là-dedans ? » Je roulais mon regard d’exaspération. « Ouais. » Seulement ma voix n’avait rien de naturel. C’était pourtant un simple ouais, mais non, il sonnait tout ce qu’il y a de plus bizarre. « Vous êtes sur ? » Je basculais la tête en arrière un instant, avant de regarder Meg en pinçant mes lèvres. Puis, je fus attiré par une ombre au sol, tendant l’oreille, j’ouvrais grand les yeux. Il était hors de question qu’on me trouve avec une meuf dans les toilettes ! Je tenais à mon boulot, retirant ma main de sur sa bouche, je glissais chacune d’elle sur ses jambes et allant chercher ses fesses en fermant les yeux, je la soulevais sans mal. Passant ses jambes autour de moi, je faisais disparaître ses pieds de sur le sol. Ma respiration s’accélérait tout comme le battement de mon cœur. « Ça va, je vous dis. » répliquais-je finalement, tandis que je savais pertinemment que ça n’allait pas. J’étais collé à une fille presque entièrement nue et je sentais mon excitation monter.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Sometimes to make a choice seems to be simple when it is not us whom it concerns. When it's our turn, everything complicates and although we want to hurt nobody, it is inevitable that a person suffers and it is nevertheless what we try to avoid as much as possible. Why everything is not simply easy ? Why we cannot live without knowing the disappointment ? I would nevertheless like to keep blindly and to have them both near me. Is it too much asked? I well think so, but if I had to make a choice, I believe that I preferred to avoid that to make it one of her sad.


Dernière édition par Grant W. Miller le Ven 1 Juil - 6:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Megara A. Hawpkins
et oui, j'habite a pasadena tout comme toi
et peut-être que je te saluerais !
http://www.your-family-tree.net/t8814-hawpkins-megara-a-les-copains-ce-sont-ceux-qui-partagent-du-pains-et-les-copines-ce-sont-celles-qui http://www.your-family-tree.net/t8820-hawpkins-megara-a-un-jour-je-suis-nee-depuis-j-improvise#196771 http://tag-gallery.e-monsite.com/
BITCH !
❝ Métier : Barmaid au plumb club
❝ cupidon : Je l'ai dépucelé
❝ post-it :
UC

❝ Age : 28
❝ pseudo : TAG
❝ crédits : TAG
❝ avatar : Phoebe Tonkin
❝ présence : Présent(e)
❝ préférences : Rp Roses
❝ disponibilité : Dans la limite du raisonnable
❝ autres comptes : Jared (Ian Somerhalder) - Le sereal baiseur Liv (Amber Heard) - blablabla
❝ Points : 1884
❝ Messages : 503
❝ depuis : 03/01/2016
❝ mes sujets : JamieGrantSasha


mot doux de Megara A. Hawpkins un Mer 9 Mar - 4:22
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Grant ∞ Meg
Je n'étais pas une sainte rien de nouveau. Personne ne me connaissant un minimum ne pourrait dire une telle chose. Enfin personne tout court d'ailleurs je pense. Suffisait de voir comment je m'habillais et comment je me comportais, on comprenait asse vite que je n'étais pas une petite sainte ni-touche. Je n'avais jamais cacher aimer le sexe, et j'aimais tout autant les situations loufoques et les nouvelles expériences. Après tout, beaucoup de choses peuvent devenir excitantes ! Comme s'amuser avec Grant qui m'avait avoué être encore puceau. Mais en réalité il était pire que puceau ! Il n'osait rien faire, même parler aux femmes il avait du mal sans que cela ne tourne au ridicule. Non c'était vraiment trop dommage qu'il n'ai absolument aucune expérience, il fallait bien arranger ça ! Il était temps après tout non ? Sinon il allait pouvoir postuler pour un remake de "40 ans toujours puceau" à ce rythme la. Non c'était vraiment trop triste ! Et si je n'allais pas non plus le dépuceler je voulais au moins combler son manque d'expérience. Après tout il n'y a pas tant d'hommes que ça qui pouvaient se vanter d'avoir eu une femme qui se touchait devant eux ! J'avais donc profité de sa pause, voyant qu'il allait aux toilettes et l'y avait rejoins. Ne lui laissant pas vraiment le temps d'en placer une je l'avais poussé dans une des cabines et juste à temps il faut croire puisque de la compagnie arriva juste après. Je souris en l'entendant chuchote mon nom comme un enfant qui aurait fait une connerie et qui se planquerait. Mais il ne savait visiblement pas encore comment j'étais quand j'avais une idée derrière la tête ! Sans attendre plus longtemps je commençais mon petit strip silencieux. Après avoir retirer ma jupe je me retournais de nouveau face à lui et remarquais qu'il avait fermé les yeux. Seriously ? C'est plus grave que ce que je pensais ! Mais c'était loin d'être suffisant pour me décourager, ça restait un homme la curiosité allait forcément le pousser à rouvrir les yeux. Surtout s'il m'entendait. Me mettant donc au travail je glissais ma main entre mes jambes pour me caresser et cette fois ci il ouvrit enfin les yeux, mettant même son poing dans sa bouche ce qui eu le don de me faire sourire avant que je ne lâche un léger gémissement. Je n'aurais pas crus qu'il serait déclencheur de quoi que ce soit mais finalement il semblait que ça avait alerté un des mecs de derrière. Mais dis donc les curieux !

Grant se releva automatiquement mais se prit les pieds dans ma jupe avant de me tomber dessus. S'il voulait du contact suffisait de le dire hein ! A seulement quelques centimètres de mon visage il mit sa main sur ma bouche « Chut. » il ne voulait pas que j'en fasse profiter les autres ? Bon bon d'accord j'allais me taire, le pauvre allait faire une crise cardiaque. Purée mais qu'est ce qu'il avait l'autre à frapper contre cette porte ! J'étais contre celle ci moi ! Aucune délicatesse je vous jure ! Si je sortais pour lui coller mon poing dans la gueule au moins on serait peinard... Réflexion intense du moment, oui bon j'étais presque nue et on était du personnel.. Le mec demanda si tout se passait bien, ce à quoi Grant répondis que oui. Mais l'autre type insista demandant s'il était sûr. Je levais les yeux au ciel. Mais quel lourd ! On a pas idée de demander à quelqu'un qui est aux chiottes si tout se passe bien ! Grant glissa ses mains sur mes fesses. Ça y est monsieur devenait entreprenant ? Et non je compris rapidement pourquoi il faisait ça en ne sentant plus le sol sous mes pieds. Je me mordais la lèvre appréciant le contact de ses mains sur mes fesses et passait mes bras autour de son cou me collant un peu plus à lui encore alors qu'il confirmait que tout allait bien. Cette intervention avait eu du bon finalement ! Je bougeais légèrement mon bassin me frottant volontairement contre lui dans un but bien précis. Je penchais la tête sur le côté pour frôler son cou avec mes lèvres et y déposer quelques baisers avant de lui mordiller le lobe de l'oreille. Les bruits de pas s'éloignèrent finalement jusqu'à sortir de la pièce "On dirait qu'il n'y a plus que nous" Oui j'avais enfin le droit de reparler ! C'était peut-être excitant de faire ça en cachant sa présence mais c'était frustrant de ne pas pouvoir parler ou bien gémir. Je glissais une main le long de son torse jusqu'à son pantalon. Un sourire étira le coin de mes lèvres et je défis le bouton de celui ci avant de le regarder à nouveau "Oops" Je reposais mes pieds au sol "Allez détend toi tu vas me vexer, habituellement je fais d'autres effets que la panique" C'est vrai quoi au bout d'un moment fallait se relaxer quand même. A ce niveau la j'aurais presque l'impression de faire de l'abus sexuel, c'était quand même un comble ! Je glissais ma main dans son pantalon et rapprochais à nouveau mes lèvres de son oreille pour murmurer "Profite" Après tout ça n'arrivera pas tous les jours.
code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Grant W. Miller
et oui, j'habite a pasadena tout comme toi
et peut-être que je te saluerais !
http://www.your-family-tree.net/t7593-miller-grant-legend-of-zelda-symphony-of-the-goddesses-je-ne-suis-pas-un-jeu-video-mais-les-secondes-sont-comme-des-notes-les-jours-des-partitions-et-ma-vie-simplement-une-symphonie-et-au-final-je-vis-tout-autant-d-aventures http://www.your-family-tree.net/t7654-miller-grant-requiescat-in-pace

❝ Métier : Compositeur de musique de film et jeux vidéo en essor, DJ réputé du plump club et professeur privé de musique
❝ cupidon : Mon cœur est aussi myope que mes yeux, il lui faudra plus qu'une prescription pour qu'il voit ce qui l'entour !
❝ post-it : Life, he realize, was much like a song. In the beginning there is mystery, in the end there is confirmation, but it's in the middle where all the emotion resides to make the whole thing worthwhile.


Né dans le Nebraska ▬ A grandit à Pasadena ▬ A fait le lycée en internat dans le Michigan, il ignore que c'est pour fuir la famille de sa mère ▬ A étudié à la Berklee College of Music à Boston pendant l'Université ▬ Un véritable prodige de la musique ▬ Reconnu dans le domaine de la musique, il est une célébrité en tant que DJ et sur les réseaux sociaux ▬ Une catastrophe avec les filles ▬ Myope comme une taupe, mais les lentilles lui donne des migraines ▬ Déteste la noix de coco, le gel de douche parfumé, les étiquettes qu'on peut donner aux personnes... ▬ Aime faire l'idiot, raffole de la pizza hawaïenne ▬ Connaît toutes les répliques de films qu'il considère comme des classiques du cinéma par cœur ▬ Était jusqu'à ses vingt-six ans puceau, mais voilà qu'il a atteint la ligue majeur... Même si en amour il reste un flop ! ▬ Fin juin 2016, il se fait agresser par un fan de sa meilleure amie chez elle durant une tempête


✻ ✻ ✻

❝ pseudo : monocle.
❝ crédits : @vava chounette @gif tumblr
❝ avatar : Grant Gustin
❝ présence : Présent(e)
❝ préférences : Rp Roses
❝ disponibilité : Demandez ♥ [CLOSED]
❝ autres comptes : AIDEN ▬ (a.levine) l'ancien soldat qui se console en parlant aux écureuils. CARTER ▬ (a.kendrick) celle qui parle avec les aliens, mais qui ont pas pu l'avertir de se méfier de vegas ! ALVIN ▬ (m.bomer) l'agent du fbi qui tente de sauver sa vie avec des moyens quelques peu compromettant. JONAS ▬ (r.amell) l'étudiant qui vit de câlin et de spacecake ! DEVON ▬ (k.graham) la magicienne qui fuit sa famille. JAMIE ▬ (d.gillies) le cancérologue qui souhaite sauver les gens comme sa soeur. GWEN ▬ (s.johansson) la jeune femme qui a vécu un peu partout.

anciennement : baptist ▬ parti travailler en Afrique
❝ Points : 1509
❝ Messages : 2918
❝ depuis : 24/08/2014
❝ mes sujets : declannathanaelmegdawnshanabilliejadeaverydiegoaveryand You ?

Un petit plus
MY LIFE TREE:
Legend of GrantSymphony of the Goddesses✽✽✽

Legend of Grant
Symphony of the Goddesses
✽✽✽

mot doux de Grant W. Miller un Jeu 10 Mar - 8:03
meg & grant
First time for everything is needed. Quite way are good or at least are it almost.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Si j’avais su ce qui allait se passer ce soir ! Dieu seul sait que je ne serais sans doute jamais venu dans ces toilettes. On pouvait me traiter de con de ne pas profiter de l’occasion et je devais l’être, seulement ma crainte de faire une bêtise l’emportait sur tout le reste. Enfin, ça aurait pu bien commencer, elle se touche je regarde et basta. Mais quand il s’agissait de moi et de mes expériences avec les filles, ça tournait toujours au vinaigre. Les mecs se trouvant de l’autre côté de la paroi en était un exemple flagrant. Pourquoi se préoccuper de nous, enfin moi ? C’était le bruit qui les avait attirés ? Non, mais ils pouvaient nous foutre la grappe ! Je commençais légèrement à perdre patience et pour cause, le fait que je tenais Meg contre moi. Mes mains sur ses fesses, je ne pensais qu’à ça. C’était la première fois que j’en touchais. Mon dieu, j’étais définitivement pathétique. Je ravalais rapidement en sentant ses bras passer autour de mon cou. Par tous les moyens, je tentais d’éviter son regard. Je la sentais se rapprocher de moi, pinçant mes lèvres en sentant ce frottement contre mon pantalon. Si ça continuait ainsi j’allais tirer plus vite que je voudrais. Je sentais de moins en moins d’espace dans mon boxer, cette chaleur envahissant mon corps. Un soupire m’échappait alors qu’elle embrassait mon cou, penchant légèrement la tête vers l’arrière. Je fermais les yeux, me mordant la lèvre. Ma respiration était devenue saccader, j’en avais complètement oublié les deux types qui se trouvait de l’autre côté de la porte. Alors qu’elle me soufflait qu’on était seul, je poussais un soupire. Mon calvaire était peut-être fini. Je lâchais une de ses fesses, me passant ma main sur mon visage. Ouvrant la bouche, je prenais une profonde respiration. Seulement, rien ne semblait fini pour elle, baissant mon regard je voyais sa main caresser mon torse, me déclenchant un frisson. Je suivais sa descente, déglutissant en la voyant déboutonner mon bouton. Elle descendait enfin et je me sentais déjà un peu plus à l’aise. Je posais mon regard sur elle. Mon intention n’était pas de la vexé loin de là, seulement jamais personne ne m’avait touché ainsi. Je ne savais simplement pas comment agir, j’étais mal habile. Et bien entendu elle me faisait de l’effet, mais encore-là je n’étais pas doué pour le démontrer. Enfin si, mon corps réagissait très bien à toutes ces caresses et ses efforts. Elle glissait sa main dans mon pantalon et perdant le contrôle j’allais plaquer ma main avec violence contre la paroi. Ouvrant la bouche, je poussais un soupire roque, laissant ma respiration se dérègler. Elle ignorait tout le mal qu’elle me faisait, non pas le genre de mal douloureux, tout au contraire. Je me sentais tendu dans mon pantalon et le contact de sa peau contre la mienne déclenchait en moi une fébrilité jusqu’alors inconnue. J’aimais cette sensation même si j’avais l’impression qu’elle me brûlait l’entrejambe. Une caresse de plus et je fermais les yeux poussant une plainte tandis que tout mon corps se crispait. Je me penchais vers l’avant. J’avais presque la sensation d’un coup en plein ventre, mais c’était plus agréable, sentant une chaleur se répandre en moi. Ce n’était pas la première fois que j’éjaculais, loin de là, mais avec l’aide d’une fille oui. Elle n’avait pas fait grand-chose. Je ne l’avais même pas touché, je n’avais rien vu d’elle si ce n’est c’est sous-vêtement. Et pourtant, cette simple caresse sur mon sexe m’avait fait jouir. Mais le pire, c’était que j’avais aimé ça. J’avais aimé la sensation de sa main me caressant alors que je me sentais de plus en plus à l’étroit. Je devais être fou… Me redressant, je posais mon regard sur elle, elle devait me trouver pathétique, mais c’était elle qui avait mis les premières pièces sur l’échiquier. « Encore. » Quel mot primitif, mais je n’avais pas la force d’en formuler d’autres. De penser à une phrase intelligente, je n'en avais pas la capacité. Cependant, cette fois, je désirais plus. Je voulais la toucher, c’est pourquoi je venais glisser ma main sur son cou prenant emprise sur sa nuque et l’attirant vers moi, j’entrechoquais nos lèvres. Sexe comme baiser je n’étais pas un as, je n’avais jamais expérimenté sauf une fois pour le baiser. Mais j’en avais aucune vrai souvenir, trop saoul pour savoir qui était la fille que j’avais embrassé. Elle m’avait dit de profiter et je comptais bien le faire, désormais que la première étape était franchie.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Sometimes to make a choice seems to be simple when it is not us whom it concerns. When it's our turn, everything complicates and although we want to hurt nobody, it is inevitable that a person suffers and it is nevertheless what we try to avoid as much as possible. Why everything is not simply easy ? Why we cannot live without knowing the disappointment ? I would nevertheless like to keep blindly and to have them both near me. Is it too much asked? I well think so, but if I had to make a choice, I believe that I preferred to avoid that to make it one of her sad.


Dernière édition par Grant W. Miller le Ven 1 Juil - 6:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Megara A. Hawpkins
et oui, j'habite a pasadena tout comme toi
et peut-être que je te saluerais !
http://www.your-family-tree.net/t8814-hawpkins-megara-a-les-copains-ce-sont-ceux-qui-partagent-du-pains-et-les-copines-ce-sont-celles-qui http://www.your-family-tree.net/t8820-hawpkins-megara-a-un-jour-je-suis-nee-depuis-j-improvise#196771 http://tag-gallery.e-monsite.com/
BITCH !
❝ Métier : Barmaid au plumb club
❝ cupidon : Je l'ai dépucelé
❝ post-it :
UC

❝ Age : 28
❝ pseudo : TAG
❝ crédits : TAG
❝ avatar : Phoebe Tonkin
❝ présence : Présent(e)
❝ préférences : Rp Roses
❝ disponibilité : Dans la limite du raisonnable
❝ autres comptes : Jared (Ian Somerhalder) - Le sereal baiseur Liv (Amber Heard) - blablabla
❝ Points : 1884
❝ Messages : 503
❝ depuis : 03/01/2016
❝ mes sujets : JamieGrantSasha


mot doux de Megara A. Hawpkins un Mer 23 Mar - 13:27
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Grant ∞ Meg
C'était fou comme il était mal à l'aise ! Franchement je n'avais encore jamais vu ça et pourtant j'en avais vu passer des mecs et j'en avais dépuceler certains mais même eux n'étaient pas comme ça. Grant était un cas, je l'aimais bien mais c'était un cas ! Peut-être qu'il était gay dans le fond ? Oui c'était une possibilité ! Pas grave j'avais déjà couché avec des gays, si si ! Plan à trois avec deux gays ça passe. Je pouvais toujours aller lui chercher un autre mec si il voulait. Ça me faisait rire intérieurement. On pouvait demander aux deux mecs qui étaient derrière si l'un d'eux ne voulait pas ce joindre à nous ? Le pauvre... Je crois que si je faisais ça il allait s'enfuir en courant ! Lui qui évitait déjà mon regard, de quoi avait-il peur ? C'était pas en croisant mon regard qu'il allait jouir bien que ça serait flatteur ! Je souris quand après quelques baisers dans le cou je réussis à lui décrocher un soupire de plaisir. Et bien ça y est il se lâchait un peu. Enfin... On était encore loin du compte mais bizarrement ça me paraissait déjà un grand pas. Les types avaient finit par partir et on allait enfin pouvoir se faire plaisir librement. D'ailleurs il sembla soulager quand je le lui fit remarquer et me laisse retrouver le sol. Mais il ne fallait pas croire qu'on allait sortir maintenant que la voie était libre. Hors de question, je ne pouvais définitivement pas le laisser sans aucune réelle expérience. Avec un peu de chance je lui donnerait envie de sauter le pas et il se mettra enfin au sexe. Non parce qu'à son âge c'est triste quand même !

Passant doucement ma main sur son torse j'observais chacune de ses réactions. Je me mordillais la lèvre au moment de glisser ma main dans son pantalon, on y était. Il plaqua violemment sa main contre la paroi ce qui me fit presque sursauter. "Ouuh" Je souris, ça y est je lui faisais de l'effet. Je pouvais bien le sentir d'ailleurs ! Et même le voir, il semblait être vraiment vraiment très sensible à ce niveau la ! Quelques simples caresse et je le sentais déjà se contracter. Je glissais mon autre main dans ses cheveux au moment où il se penchait en avant et les lui caressais du bout des ongles. Mon sourire s'étendis. Okay je n'allais pas faire de remarque sur sa précocité, le fait que ça soit une première devait jouer après tout mais ça y est il venait de jouir. Je retirais ma main alors qu'il se redressait. « Encore. » Et dire qu'à la base je devais juste me toucher devant lui parce que monsieur avait peur de faire une catastrophe. Et léger rire m'échappa "Je savais bien que t'apprécierais !" Cette fois ci il prit les choses en main en glissant sa main dans ma nuque pour m'attirer à lui et coller mes lèvres aux siennes. Un peu surprise c'est vrai mais cet élan de virilité était agréable ! Remontant à nouveau une main dans ses cheveux je prolongeais le baiser et finissais par mordiller sa lèvre - et non tête - inférieure. Passant mon autre main dans mon dos je dégrafais mon soutien-gorge puis faisait glisser les bretelles le long de mes bras pour le laisser tomber au sol. Il en voulait encore ? Il allait être servit ! Ne sachant pas s'il allait prendre l'initiative je pris ses mains pour les lui poser sur mes seins avant de tirer un coup sur son pantalon pour le lui baisser en entraînant son caleçon avec. Je le poussais à nouveau sur les toilettes qui heureusement étaient solide puis regardais son sexe en souriant. Passons aux choses sérieuses maintenant ! Enfin semi-sérieuse plutôt puisque sérieuse voulait dire baiser. Je me baissais pour me mettre à genoux devant lui et lui caressait lui cuisses. Remontant doucement mes mains jusqu'à son sexe puis les redescendant. Je me penchais enfin sur lui sans le lâcher du regard et remontais ma langue le long de son sexe avant d'enfin le glisser entre mes lèvres et d'entamer des vas et viens.
code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Grant W. Miller
et oui, j'habite a pasadena tout comme toi
et peut-être que je te saluerais !
http://www.your-family-tree.net/t7593-miller-grant-legend-of-zelda-symphony-of-the-goddesses-je-ne-suis-pas-un-jeu-video-mais-les-secondes-sont-comme-des-notes-les-jours-des-partitions-et-ma-vie-simplement-une-symphonie-et-au-final-je-vis-tout-autant-d-aventures http://www.your-family-tree.net/t7654-miller-grant-requiescat-in-pace

❝ Métier : Compositeur de musique de film et jeux vidéo en essor, DJ réputé du plump club et professeur privé de musique
❝ cupidon : Mon cœur est aussi myope que mes yeux, il lui faudra plus qu'une prescription pour qu'il voit ce qui l'entour !
❝ post-it : Life, he realize, was much like a song. In the beginning there is mystery, in the end there is confirmation, but it's in the middle where all the emotion resides to make the whole thing worthwhile.


Né dans le Nebraska ▬ A grandit à Pasadena ▬ A fait le lycée en internat dans le Michigan, il ignore que c'est pour fuir la famille de sa mère ▬ A étudié à la Berklee College of Music à Boston pendant l'Université ▬ Un véritable prodige de la musique ▬ Reconnu dans le domaine de la musique, il est une célébrité en tant que DJ et sur les réseaux sociaux ▬ Une catastrophe avec les filles ▬ Myope comme une taupe, mais les lentilles lui donne des migraines ▬ Déteste la noix de coco, le gel de douche parfumé, les étiquettes qu'on peut donner aux personnes... ▬ Aime faire l'idiot, raffole de la pizza hawaïenne ▬ Connaît toutes les répliques de films qu'il considère comme des classiques du cinéma par cœur ▬ Était jusqu'à ses vingt-six ans puceau, mais voilà qu'il a atteint la ligue majeur... Même si en amour il reste un flop ! ▬ Fin juin 2016, il se fait agresser par un fan de sa meilleure amie chez elle durant une tempête


✻ ✻ ✻

❝ pseudo : monocle.
❝ crédits : @vava chounette @gif tumblr
❝ avatar : Grant Gustin
❝ présence : Présent(e)
❝ préférences : Rp Roses
❝ disponibilité : Demandez ♥ [CLOSED]
❝ autres comptes : AIDEN ▬ (a.levine) l'ancien soldat qui se console en parlant aux écureuils. CARTER ▬ (a.kendrick) celle qui parle avec les aliens, mais qui ont pas pu l'avertir de se méfier de vegas ! ALVIN ▬ (m.bomer) l'agent du fbi qui tente de sauver sa vie avec des moyens quelques peu compromettant. JONAS ▬ (r.amell) l'étudiant qui vit de câlin et de spacecake ! DEVON ▬ (k.graham) la magicienne qui fuit sa famille. JAMIE ▬ (d.gillies) le cancérologue qui souhaite sauver les gens comme sa soeur. GWEN ▬ (s.johansson) la jeune femme qui a vécu un peu partout.

anciennement : baptist ▬ parti travailler en Afrique
❝ Points : 1509
❝ Messages : 2918
❝ depuis : 24/08/2014
❝ mes sujets : declannathanaelmegdawnshanabilliejadeaverydiegoaveryand You ?

Un petit plus
MY LIFE TREE:
Legend of GrantSymphony of the Goddesses✽✽✽

Legend of Grant
Symphony of the Goddesses
✽✽✽

mot doux de Grant W. Miller un Ven 1 Juil - 7:36
meg & grant
First time for everything is needed. Quite way are good or at least are it almost.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Qui aurait pu dire que ma première expérience sexuelle – outre le matage de porno – se passerait dans les toilettes de mon lieu de taff ! J’aurais sans doute rit au visage de la personne qui m’aurait prédit quelque chose dans le genre. Déjà que je ne croyais pas en mon talent – inexistant – pour la drague, alors me faire branler par une meuf dans une chiotte… Eh bien encore moins. Pourtant, c’était bien ce qui était en train de se passer. Elle avait à peine effleurer mon sexe que je me retrouvais à jouir. Chose qui ne m’étonnait guère, je ne pouvais pas dire si c’était le fait de la regarder ou la sensation que je ressentais contre ma peau, mais le coup était parti bien plus vite que je ne l’aurais souhaité. Ce qui m’étonnait tout de même le plus c’était de m’entendre dire que j’en voulais encore. Je n’en revenais pas de dire cela aussi ouvertement, un simple mot qui me semblait tellement déplacé. Je ne cherchais pas la romance – de toute manière dans ce lieu c’était impossible – mais il avait mieux que de la prendre pour une femme objet. Je ne la voyais pas ainsi, mais ce simple « encore » me donnait l’impression que si. Elle ne semblait néanmoins pas m’en tenir rigueur et j’en profitais pour prendre les devants. Mon baiser n’avait rien de passionnel, il devait même montrer mon inexpérience, mais tant pis. Je plaquais mes lèvres contre les siennes, fermant les yeux et oubliant ce qui pouvait bien nous entourer. Pour la première fois de ma vie, je me laissais aller sans penser aux conséquences de mes actes. Je ne savais pas trop jusqu’où nous allions aller, mais je me laissais entraîner par ce vice que tant désirait et dont j’ignorais tout. J’avais beau regarder des pornos, au final je ne savais rien de plus que des clichés ou des choses que je ne pourrais sans doute jamais mettre en pratique. J’ouvrais les yeux en sentant ma lèvre être harpée. Pendant un infime instant, j’avais pris le dessus, mais elle reprenait bien vite les rênes plaçant mes mains sur ses seins. En toute franchise, je ne savais pas trop quoi faire. Je me sentais même con d’être là les deux mains posées sur ses seins à me demander ce que je pourrais bien en faire. J’optais pour simplement les caresser, alors qu’elle avait trouvé une toute autre occupation : me retirer mon pantalon. Culottes aux genoux, je me sentais tituber lorsqu’elle me poussait, tombant ainsi une fois de plus sur la lunette de la toilette. Je ne devais en aucun cas penser aux germes et microbes qui pouvaient se trouver en ce lieu, sinon j’allais détruire ce moment. Je la regardais, déglutissant en détaillant son corps à moitié nu qui s’approchait de moi. Je venais à m’en mordre la lèvre, la voyant s’accroupir devant moi. La suite, je n’en avais pas la moindre idée, je ne savais même pas ce qu’elle pouvait avoir en tête. Seulement, je le découvrais bien assez tôt. Le contact de ses mains sur mes cuisses me fit fermer les yeux à nouveau. Quel con ! J’avais la chance de pouvoir voir cela et je ne faisais rien de mieux que de fermer mes yeux. C’est une sensation chaude et humide qui me fit rouvrir ceux-ci les posant sur Meg, je la regardais lécher mon sexe. Poussant une plainte, je gardais mon regard fixé sur elle. Elle passait aux choses sérieuses en mettant celui-ci dans sa bouche, me décrochant un soupir roque. Cette image d’elle qui avalait goulûment mon sexe allait me rendre fou. Je sentais la sensation chaude de sa bouche m’envelopper et le contact de sa langue caresser ma verge dans des mouvements qui me faisaient perdre mon self-control. Ma respiration s’accélérait, mais je ne perdais pas le contrôle, pas encore du moins. Ma première éjaculation avait été précoce, mais la seconde au contraire semblait de mèche pour me faire souffrir de plaisir. Ma peau se tendait aux contacts de ses mouvements et de plus en plus à l’aise, je prenais un peu plus sur moi. J’allais poser ma main sur sa tête, je n’appuyais pas, la laissant garder le contrôle, mais je suivais simplement ses mouvements continuant de la regarder. Elle me donnait envie de plus, de découvrir plus. « Touche-toi. » soufflais-je entre mes dents. Voilà que je donnais des ordres, mais cette tension sexuelle était en train de me bel et bien me faire perdre l’esprit.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Sometimes to make a choice seems to be simple when it is not us whom it concerns. When it's our turn, everything complicates and although we want to hurt nobody, it is inevitable that a person suffers and it is nevertheless what we try to avoid as much as possible. Why everything is not simply easy ? Why we cannot live without knowing the disappointment ? I would nevertheless like to keep blindly and to have them both near me. Is it too much asked? I well think so, but if I had to make a choice, I believe that I preferred to avoid that to make it one of her sad.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Megara A. Hawpkins
et oui, j'habite a pasadena tout comme toi
et peut-être que je te saluerais !
http://www.your-family-tree.net/t8814-hawpkins-megara-a-les-copains-ce-sont-ceux-qui-partagent-du-pains-et-les-copines-ce-sont-celles-qui http://www.your-family-tree.net/t8820-hawpkins-megara-a-un-jour-je-suis-nee-depuis-j-improvise#196771 http://tag-gallery.e-monsite.com/
BITCH !
❝ Métier : Barmaid au plumb club
❝ cupidon : Je l'ai dépucelé
❝ post-it :
UC

❝ Age : 28
❝ pseudo : TAG
❝ crédits : TAG
❝ avatar : Phoebe Tonkin
❝ présence : Présent(e)
❝ préférences : Rp Roses
❝ disponibilité : Dans la limite du raisonnable
❝ autres comptes : Jared (Ian Somerhalder) - Le sereal baiseur Liv (Amber Heard) - blablabla
❝ Points : 1884
❝ Messages : 503
❝ depuis : 03/01/2016
❝ mes sujets : JamieGrantSasha


mot doux de Megara A. Hawpkins un Mer 13 Juil - 17:51
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Grant ∞ Meg
Qui aurait crus que ça serait lui en redemanderait ? Il avait l'air très embarrassé par la situation depuis le début. Certes il était puceau mais tous les puceaux ne réagissaient pas comme ça, et je parle en connaissance de cause ! Mais finalement il s'était laissé aller. Et ce simple mot : Encore. Une demande ou bien un ordre ? Dans tous les cas c'était bon signe. C'était comme un gamin qui venait de regarde son papa faire une grimace et qu'il lui disait de recommencer. C'était parce que ça le faisait rire. Et bien la c'était que ça lui faisait du bien et en plus c'était une sorte de plaisir qu'il n'avait jamais connu. Certes oui il devait avoir déjà jouit en se branlant tout seul, enfin j'espère sincèrement pour lui, mais venant de quelqu'un d'autre c'est bien différent ! Après se baiser échangé j'avais pris ses mains pour les lui mettre sur mes seins mais il faut croire qu'il était encore un peu gêné vu qu'il n'en fit pas grand chose. Mais je n'allais pas le blâmer, ça risquerait de le gêner encore plus. Hors je n'avais pas envie de m'arrêter la ! Une fois assis je m'étais baissée devant lui, un sourire étirant le coin de mes lèvres. A peine avais-je posé mes mains sur ses cuisses qu'il fermait les yeux. S'il trouvais que ce simple contacte faisait du bien il allait être servis, mais je doute en revanche qu'il garde les yeux fermés bien longtemps ! Effectivement, sans surprise je me mis à passer ma langue sur son sexe pour au final le prendre en bouche, entamant des vas et viens plutôt lent pour le moment mais pas moins intense. En levant les yeux vers lui je constatais qu'il avait rouvert les yeux comme je le pensais et il lâchait quelques soupires et gémissement. En sentant sa main se glisser dans mes cheveux j'en frissonnais légèrement et commençais à accélérer légèrement mes mouvement tout en continuant de le regarder. Vous n'imaginez pas ma surprise quand il repris la parole pour me dire « Touche-toi. » vraiment ? Un ordre ? Honnêtement il avait de la chance d'être lui. Ce genre de chose ne serait pas passé avec n'importe qui. Face à certaines personne ça pouvait m'exciter face à d'autre il aurait juste droit à un doigt ou une claque parce que j'aurais l'impression que la personne me prenait pour sa pute ou sa soumise, ce que je n'étais pas !

Mais bon pour Grant c'était une première. Je savais qu'il était maladroit et j'imagine que sous l'excitation il s'était juste lancé, avait essayé. En tout cas je savais qu'il ne me prenait pas pour sa pute donc je le prenais plutôt bien au final de réussir à le mettre dans une situation qui faisait ressortir sa virilité et son envie de prendre un peu le dessus comme la plus part des hommes. DU coup j'allais lui faire plaisir. Je retirais mes lèvres pour aller passer ma langue un peu plus bas sur ses boules avant d'à nouveau glisser son sexe dans ma bouche tout en descendant une main entre mes jambes sous mon string. Je commençais à me caresser tout en lâchant des gémissements à moitié étouffés par son sexe. Je variais à plusieurs reprises le rythme pour faire durer le plaisir puis jusqu'à ce que finalement il jouisse une nouvelle fois. J'avalais tout puis retirais ma bouche fière de mon travail. "Alors, tu regrettes vraiment que je sois venue ?" Je lui adressais un petit sourire taquin.
code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
et oui, j'habite a pasadena tout comme toi
et peut-être que je te saluerais !


mot doux de Contenu sponsorisé ► un
Revenir en haut Aller en bas
 

meg&grant → First time for everything is needed. Quite way are good or at least are it almost. // HOT


→ YOUR FAMILY TREE :: Pasadena ouvre ses portes le soleil et la ville :: Au nord de la ville :: Boîte de nuit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-