Foster Family (with Lexie)
l'avatar des scénarios ou membres des familles
sont totalement discutables pour autant qu'ils ne soient pas dans le bottin !
Venez car plus on est de fous et plus on rit, non ?
Chocolat et guimauves en cadeaux !
bonjour les YFTiens
et pleins de calins pour vous ainsi que tout notre amour !

Partagez | .
 

Foster Family (with Lexie)


→ YOUR FAMILY TREE :: Pasadena ouvre ses portes le soleil et la ville :: Au nord de la ville
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Hannah Wheeler
et oui, j'habite a pasadena tout comme toi
et peut-être que je te saluerais !
http://www.your-family-tree.net/t8946-wheeler-hannah-maman-flic-ou-maman-et-flic-comme-on-veut http://www.your-family-tree.net/t8969-wheeler-hannah-give-me-a-friends#199577

❝ Métier : lieutenant de police
❝ cupidon : mariée
❝ crédits : copyright by me
❝ avatar : teri polo
❝ présence : Présent(e)
❝ préférences : Rp Tulipes
❝ disponibilité : 3
❝ Points : 902
❝ Messages : 132
❝ depuis : 26/01/2016
❝ mes sujets : prénom du partenaireprénom du partenaire


mot doux de Hannah Wheeler un Jeu 30 Juin - 22:42

Foster Family

ft. Lexie


« Foster Family »
Voilà plusieurs semaines que j'avais rencontrer la petite Lexie lors d'une intervention à mon travail. Sa mère, prostitué et connue de nos services est morte, la jeune fille s'était enfuie avec son petit frère qui n'à que quelques semaines. Nous les avons retrouver car le gérant de l’hôtel ou elle logé l'avait dénoncé. Nous enquêtions sur cette mort suspecte et donc la jeune fille pouvait avoir de précieuse informations pour notre enquête, on devait l'interrogé et la protégé de la rue également en la plaçant dans un foyer. Le soucis est qu'elle ne parle pas, elle s'est réfugié dans un mutisme, cependant quand je me suis mise à l'interrogé, j'ai tenté de la comprendre, d'être patiente et compréhensive avec cette jeune fille qui me touche beaucoup. Elle n'à que 17 ans, elle vit dans la rue avec un bébé, elle à était violé... elle me rappelle moi à son âge. Bien que nos histoires soit différente, on se retrouve sur certain point. J'ai réussie à la faire parler, elle a confiance en moi, elle ne parle qu'à moi. Elle m'à raconter alors que sa mère la prostitué... quel horreur... comment peut ont faire ça à son enfant ? Je comprend qu'elle déteste sa mère, je comprend qu'elle se soit enfuie avec son petit frère. Ce petit frère qu'elle aime tant et dont elle s'occupe très bien. Il est en quelques sortes sa bouée de sauvetage. J'ai tout fait pour qu'ils ne soit pas séparé et soit placé dans un foyer ensemble. En espérant qu'ils soit adoptés ensemble. Cette petite mérite une seconde chance dans la vie, un nouveau départ.

Je viens souvent lui rendre visite pour voir si tout va bien, prendre de ses nouvelles. Elle me touche tellement. J'ai envie de la protéger. Lorsque j'ai parler au directeur du foyer, il m'à raconté la même chose que Lexie, ça se passe plutôt mal, elle refuse qu'on la touche, elle refuse tout autorité venant d'un homme et dans ce foyer il n'y à qu'une seule femme qui travaille et elle ne peut pas toujours être présente. Il pense à la changer de foyer pour fille uniquement, mais elle serait séparé de son frère. Je lui dit que ce n'est pas possible, il ne voit pas d'autres solution. Je part de cet endroit contrarié. J'en ai parlé à Elena, nous en avons discuté très longuement et nous avions donc finie par décidé qu'on peut faire un essaie en la prenant chez nous ainsi que son petit frère, nous allons devenir famille d'accueil pour les accueillir. Nous avons juste à remplir des papiers, subir quelques visites de l'aide social et changer notre bureau en chambre. Nous envisageons de les adoptés si tout se passe bien mais pour le moment nous gardons ça pour nous si cela venait à mal se passer avec les enfants. Car avec Elena nous sommes d'accord, même si Lexie et son petit frère son adorable et mérite une famille, nous ne pouvons pas mettre de côté nos enfants pour autant. Nos enfants passent en priorité, même si Lexie et ce bébé qui n'à pas encore de nom seront peut-être également nos enfants.

Certain penseront qu'on est folle à nos âges surtout avec un bébé de quelques semaines,  tout recommencer, les nuits blanches, les couches, les biberons de nuit ... Etc mais Elena est prête à le faire et moi aussi, nous avions envie autant l'une que l'autre d'avoir un autre bébé mais nous sommes trop vieille pour tombé enceinte et pourtant, j'aurais aimer tomber enceinte une deuxième fois. A l'époque je ne voulais pas car c'était encore trop tôt par rapport a mon viol, trop récent pour moi. Désormais je me sent prête, mais je suis trop vieille pour mettre au monde un enfant. Alors en adopté un serait une solution, ainsi qu'offrir une seconde chance à sa grande soeur. Lui offrir une éducation et une vie saine et heureuse. Elle à besoin d'une famille entouré que de mamans, elle à trop était traumatisé par les hommes. Aucun de nos enfants n'à de père, elle ne peut donc même pas en croiser dans la maison, à part peut-être le père d'Elena, mais il ne vit pas avec nous, ses parents viennent rarement.

Aujourd'hui, je devais rendre visite à Lexie justement et lui annoncer cette grande nouvelle. En espérant qu'elle le prenne bien. J'arrive au foyer, Lexie m'attendait déjà dans la salle des visite. Je pose une main sur sa joue en souriant. - Bonjour Lexie, comment tu va aujourd'hui ? Je m'asseoit sur le canapé de la salle, et lexie s'asseoit près de moi. Il y avait un silence dans la pièce. - Ce n'était pas prévue que je vienne te rendre visite aujourd'hui, mais j'ai une nouvelle pour toi. Tu n'ira pas dans le foyer pour fille et tu n'ira plus en foyer du tout. Tu ne le sait pas encore, mais je suis marié à une femme et j'ai beaucoup parlé de toi et de ton petit frère à ma femme. Nous avons décidé de devenir famille d'accueil afin de pouvoir te proposer toi et ton petit frère de venir vivre chez nous dès que tout sera en règle au niveau administratif et votre chambre terminé. Par contre il faut que tu sache, que nous avons 4 enfants. Mon grand fils de 27 ans, Charly est mon fils biologique et il ne vit plus à la maison, j'ai aussi trois ados qui vivent à la maison. Il y à Lily qui à ton âge et Emy qui à 15 ans et sont les filles biologiques de ma femme et puis il y a Léo, qui à 13 ans, nous l'avons adoptés quand il avait 3 ans. Mais, enfant biologique ou non, ils sont tous nos enfants à toutes les deux. Donc si cela ne te dérange pas, si tu est d'accord de venir vivre chez nous. On seraient ravie de vous accueillir tout les deux. Qu'est-ce que tu en pense ? Dis-je un peu anxieuse tout en lui offrant un sourire rassurant. J'espéré qu'elle dise oui. Je voulais tellement l'aider.

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lexie Snyder
et oui, j'habite a pasadena tout comme toi
et peut-être que je te saluerais !
.
❝ Métier : elle est supposée être lycéenne, elle n'y va plus depuis longtemps. il lui est arrivé de dealer pour survivre et de voler. enfin, rien de tout cela ne constitue un métier.
❝ cupidon : "Dans la plupart des amours, il y en a un qui joue et un autre qui est joué. Cupidon est avant tout un petit régisseur de théâtre." [ Nietzsche ]
❝ post-it : lexie est surdouée ▬ malgré tout, elle a quitté l'école alors qu'elle n'avait que douze ans. ▬ sa mère est une prostituée doublée d'une junkie ▬ elle a parfois vendu le corps de lexie pour de la drogue, parfois c'était même le mac de sa mère qui en décidait ainsi. ▬ elle déteste profondement la drogue mais se fiche bien d'en vendre si c'est pour survivre ▬ elle voue une haine sans limite à sa mère ▬ elle est tatouée tout le long de son dos, un immense tatouage en couleur où se mêle orchidées, lys et papillons. ▬ elle a un piercing au nombril aussi ▬ lexie s'est plongée dans un mutisme presque total pendant plusieurs années. ▬ la naissance de son petit frère a tout changé ▬ deux jours après sa naissance, elle a pris le bébé, ses clics et ses clacs et n'a jamais fait demi-tour. ▬ le petit gars n'a même pas été déclaré à l'état civil. ▬ quelques semaines après sa fugue, sa mère a été retrouvée morté, lexie a alors été portée disparue ▬ le gardien de l'hôtel l'a très vite vendu à la police ▬
❝ crédits : Fae
❝ avatar : India Eisley
❝ présence : Présent(e)
❝ préférences : Rp Roses
❝ disponibilité : pas encore validé
❝ autres comptes : Lily Wheeler
❝ Points : 902
❝ Messages : 21
❝ depuis : 26/06/2016
❝ mes sujets : prénom du partenaireprénom du partenaire


mot doux de Lexie Snyder un Ven 1 Juil - 7:37



FOSTER FAMILY

Oh, you can't hear me cry. See my dreams all die. From where you're standing. On your own. It's so quiet here. And I feel so cold. This house no longer


Lexie observa son reflet dans le miroir avec un certain dégoût, comme à son habitude. Elle détestait le reflet que lui renvoyait le miroir, elle détestait constater à quel point elle ressemblait à sa mère. Elle se passa un peu d'eau sur le visage avant de souffler. Elle détestait sa mère pour tellement de choses mais, elle avait toujours espéré que sa mort changerait tout, qu'elle se sentirait libre. Foutaises, c'était loin d'être le cas. Elle était coincé dans ce foyer à cause d'elle. Lexie s'en sortait très bien avec le bébé jusqu'ici, personne ne posait de questions, il ne manquait de rien. A sa mort, elle avait une nouvelle fois détruit la vie de Lexie. Dans son malheur, Lexie avait tout de même eut de la chance, elle était tombée sur Hannah. Sans cette policière, elle n'aurait sans doute plus jamais revu son petit frère, elle aurait été séparé de lui. Et autant le dire, c'était totalement impensable pour l'adolescente. Elle avait besoin de lui et elle avait besoin de le savoir heureux. En tout cas, Hannah était tel un ange gardien, elle continuait de veiller sur eux, sans que cela ne fasse partie de ses fonctions. Autant le dire, Lexie ne pouvait qu'être surprise, elle n'aurait jamais cru faire confiance à un flic un jour.

L'adolescente quitta la salle de bain et baissa instinctivement les yeux quand elle croisa le regard de l'éducateur dans le couloir. Il avait abandonné l'idée de lui faire dire bonjour, Lexie avait très vite montré qu'elle était bien plus têtue que n'importe lequel d'entre eux. En fait, elle ne cherchait pas à les blesser ou à être impolie, elle était seulement terrifiée. Elle détestait la présence des hommes et leur regard, elle ne voulait plus rien leur donner, pas même une parole. Autant dire que les choses passaient assez mal ici, les éducateurs étaient là pour l'aider, pas pour la traumatiser davantage mais, elle en était incapable. Enfin, Lexie s'installa dans la salle des visites, un rubix cube entre les doigts pour se détendre. C'était son truc, ça, les casse-tête. Ils étaient toujours trop simples, jamais assez complexes à son goût. Cependant, ça la détendait, dans l'idée. Beaucoup était surpris de voir une enfant déscolarisé prendre autant de plaisir pour ses choses là. En fait, il suffisait de lire son dossier en entier et de remonter à sa petite enfance, quand un spécialiste avait déclaré qu'elle était surdouée.

La silhouette d'Hannah se dessina et Lexie rangea son cube pour s'approcher d'elle. Un sourire s'était naturellement dessiné sur le visage de l'adolescente, c'était la seule personne qui venait les voir mais, la seule personne qu'elle voulait voir. Hannah posa une main sur la joue de la jolie brune avec un sourire réconfortant. Lexie n'était pas tactile mais une nouvelle-fois, tout avec Hannah était différent. « - Bonjour Lexie, comment tu vas aujourd'hui ? ». Lexie eut un petit haussement d'épaule. « ça va. ». Elle ne se plaignait pas parce qu'elle avait connu bien pire. Elle considérait que chaque jour sans être confronté à la drogue ou à la prostitution était un bon jour. Ce matin, elle avait pu passer un moment avec son petit-frère alors, c'était même un excellent jour. « - Ce n'était pas prévue que je vienne te rendre visite aujourd'hui, mais j'ai une nouvelle pour toi. Tu n'iras pas dans le foyer pour fille et tu n'iras plus en foyer du tout. Tu ne le sais pas encore, mais je suis mariée à une femme et j'ai beaucoup parlé de toi et de ton petit frère à ma femme. Nous avons décidé de devenir famille d'accueil afin de pouvoir te proposer toi et ton petit frère de venir vivre chez nous dès que tout sera en règle au niveau administratif et votre chambre terminé. Par contre il faut que tu saches, que nous avons 4 enfants. Mon grand fils de 27 ans, Charly est mon fils biologique et il ne vit plus à la maison, j'ai aussi trois ados qui vivent à la maison. Il y à Lily qui à ton âge et Emy qui à 15 ans et sont les filles biologiques de ma femme et puis il y a Léo, qui à 13 ans, nous l'avons adoptés quand il avait 3 ans. Mais, enfant biologique ou non, ils sont tous nos enfants à toutes les deux. Donc si cela ne te dérange pas, si tu es d'accord de venir vivre chez nous. On seraient ravie de vous accueillir tout les deux. Qu'est-ce que tu en penses ? ». Lexie resta quelques secondes sans voix, analysant tout ce qu'Hannah venait de dire, parce que bordel, elle ne s'y attendait pas. Cette femme était vraiment une sainte, depuis qu'elle avait croisé son chemin, elle était là, à chaque carrefour. Elle était pour la rattraper au vol au moindre problème. Elle jouait le rôle de... maman. Lexie savait qu'elle risquait de changer de foyer et cette idée la mettait hors d'elle parce qu'elle ne demandait rien d'autre que de rester avec son frère. Elle n'avait pas besoin qu'on s'occupe d'elle mais, il y avait toujours des règles à suivre, une façon d'agir. Lex', elle tenait surtout à s'effacer du décors et le voir grandir. Là, c'était bien plus qu'une porte de sortie que lui offrait Hannah. Elle lui offrait aussi un monde dans lequel elle serait loin des hommes. « Je ne sais pas quoi dire... ». Elle ne savait vraiment pas, elle était complètement surprise, prise de cours. « Ce serait absolument génial... mais, pourquoi vous faites tout ça pour nous ? ». Elle ne lui avait encore jamais posé la question mais là, Hannah n'hésitait pas à impliquer sa famille dans ce sauvetage. Ce n'était pas rien aux yeux de Lexie. « Et... je... veux vraiment dire oui mais je n'ai aucune idée de tout ce que cela implique... ». L'idée de vivre en famille aimante, d'avoir des règles, quelqu'un qui veille sur soi. Le faite est que Lexie avait toujours été livrée à elle-même, elle avait décidé d'en finir avec l'école, elle l'avait fait. Se faire tatouer tout le dos, à quatorze ans, c'était fait aussi. Ce n'était pas une sale gosse, elle ne savait juste pas ce que c'était d'avoir une vie équilibrée.

love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Hannah Wheeler
et oui, j'habite a pasadena tout comme toi
et peut-être que je te saluerais !
http://www.your-family-tree.net/t8946-wheeler-hannah-maman-flic-ou-maman-et-flic-comme-on-veut http://www.your-family-tree.net/t8969-wheeler-hannah-give-me-a-friends#199577

❝ Métier : lieutenant de police
❝ cupidon : mariée
❝ crédits : copyright by me
❝ avatar : teri polo
❝ présence : Présent(e)
❝ préférences : Rp Tulipes
❝ disponibilité : 3
❝ Points : 902
❝ Messages : 132
❝ depuis : 26/01/2016
❝ mes sujets : prénom du partenaireprénom du partenaire


mot doux de Hannah Wheeler un Ven 1 Juil - 20:21

Foster Family

ft. Lexie


« Foster Family »
Je venait de tout lui expliquer, J'avais pris soins également de la prévenir qu'elle ne serait pas la seule ado, car nous ne mettrons pas à la porte nos enfants pour l'accueillir, nos enfants passe en priorité, c'est normal.Déjà que nous ne leurs demandons pas vraiment leurs avis... Emy et Lily avait très bien accepter Léo quand nous l'avons adopté, donc je pense que cela sera pareille pour Lexie et son frère. Ça risque d'être un peu plus compliqué avec Léo qui est très jaloux en ce moment, mais ça lui passera et nous feront tout pour qu'ils ne se sentent pas mis à l'écart. Lexie resta silencieuse quelques instants, elle devait surement réfléchir. Ce n'est pas une bavarde, même si elle accepte de me parler. Après un petit moment de silence elle m'avoue ne pas savoir quoi répondre et elle se demande pourquoi je fais tout ça pour elle. Elle continue de me vouvoyez. - Pour commencer tu va me tutoyer, on se connait maintenant ? dis-je dans un sourire avant de répondre à sa question. - Tu me rappelle beaucoup moi à ton âge. Quand j'avais 16 ans... on m'à violé... je suis tombé enceinte et mes parents m'ont mise à la rue. Moi aussi j'ai vécue à 17 ans dans la rue avec un bébé, j'ai moi aussi détesté et eu peur des hommes pendant longtemps, mais ce n'est pas pour ça que j'aime les femmes. En réalité... cet homme m'à violé parce que je suis lesbienne.... et j'avais donc refusé ses avances. J'étais perdue et j'avais besoin qu'on me tende la main et finalement la personne qui m'à tendue la main était ma mère, car elle n'était pas comme la tienne. Toi, tu n'à personne, tu à besoin qu'on t'offre cette chance, tu le mérite. Tu est si courageuse. Je lui sourie et lui frotte légèrement l'épaule pour lui montrer un peu d'affection. Je ne raconte pas mon histoire à des inconnues en générale, mais cette jeune fille en avait besoin, elle avait besoin de comprendre. je sourie à nouveau lorsqu'elle me dit qu'elle voulait dire oui mais ne savais pas trop ce que cela impliquer. C'est normal, elle n'à jamais vécue dans une maison, avec une famille et des frères et soeurs, elle ne connait pas la notion de famille unie, de partage, ni même d'amour. - Et bien... Pour commencer cela implique que tu doit retourner à l'école dès la rentré. Tu ira au même lycée que mes filles, ma femme va aussi reprendre le travail à la rentré, elle est la proviseure de ce lycée, donc tu y sera en sécurité et tu pourra allez la voir au moindre problème. Ensuite, il faudra suivre les règles de la maison, je ne ferais pas de favoritisme entre toi et mes enfants, C'est à dire que pendant les vacances tu peut sortir jusqu'à minuit, les jours d'école tu n'aura pas le droit sauf les week-end jusqu'à 23h. Pour le reste on verra ça petit à petit ne t'en fait pas. Je ne voulais pas non plus lui faire peur dès le début. C'est déjà assez effrayant pour elle comme cela. - Tu aura une chambre seule, ton frère dormira avec nous, il est encore petit. Quand il aura un peu grandit, il sera dans la même chambre que Léo. D'ailleurs en parlant de ton frère, l'aide social nous à dit qu'il fallait lui choisir un prénom afin de le déclarer à la mairie. Avec ma femme nous en avons choisi un, mais avant de leurs confirmer, nous voulions ton avis. Est-ce que Ayden ça t'irait ? Choisir le prénom du bébé était un symbole pour ma femme et moi et cela nous implique encore plus dans l'accueil de ces deux enfants. Il est quasi sûre que nous allons les adoptés, mais nous ne voulons rien précipiter pour le moment. On a besoin de connaître Lexie et de voir comme cela va se passer avec les enfants.

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lexie Snyder
et oui, j'habite a pasadena tout comme toi
et peut-être que je te saluerais !
.
❝ Métier : elle est supposée être lycéenne, elle n'y va plus depuis longtemps. il lui est arrivé de dealer pour survivre et de voler. enfin, rien de tout cela ne constitue un métier.
❝ cupidon : "Dans la plupart des amours, il y en a un qui joue et un autre qui est joué. Cupidon est avant tout un petit régisseur de théâtre." [ Nietzsche ]
❝ post-it : lexie est surdouée ▬ malgré tout, elle a quitté l'école alors qu'elle n'avait que douze ans. ▬ sa mère est une prostituée doublée d'une junkie ▬ elle a parfois vendu le corps de lexie pour de la drogue, parfois c'était même le mac de sa mère qui en décidait ainsi. ▬ elle déteste profondement la drogue mais se fiche bien d'en vendre si c'est pour survivre ▬ elle voue une haine sans limite à sa mère ▬ elle est tatouée tout le long de son dos, un immense tatouage en couleur où se mêle orchidées, lys et papillons. ▬ elle a un piercing au nombril aussi ▬ lexie s'est plongée dans un mutisme presque total pendant plusieurs années. ▬ la naissance de son petit frère a tout changé ▬ deux jours après sa naissance, elle a pris le bébé, ses clics et ses clacs et n'a jamais fait demi-tour. ▬ le petit gars n'a même pas été déclaré à l'état civil. ▬ quelques semaines après sa fugue, sa mère a été retrouvée morté, lexie a alors été portée disparue ▬ le gardien de l'hôtel l'a très vite vendu à la police ▬
❝ crédits : Fae
❝ avatar : India Eisley
❝ présence : Présent(e)
❝ préférences : Rp Roses
❝ disponibilité : pas encore validé
❝ autres comptes : Lily Wheeler
❝ Points : 902
❝ Messages : 21
❝ depuis : 26/06/2016
❝ mes sujets : prénom du partenaireprénom du partenaire


mot doux de Lexie Snyder un Dim 3 Juil - 9:16



FOSTER FAMILY

Oh, you can't hear me cry. See my dreams all die. From where you're standing. On your own. It's so quiet here. And I feel so cold. This house no longer


Lexie avait vraiment du mal à réaliser ce qu'Hannah venait de lui proposer, c'était plus que tout ce qu'elle avait pu espérer jusqu'ici. « - Pour commencer tu vas me tutoyer, on se connait maintenant ? ». Dans un petit sourire, Lexie hocha la tête. Oui, c'était sans doute mieux. « - Tu me rappelles beaucoup moi à ton âge. Quand j'avais 16 ans... on m'a violé... je suis tombée enceinte et mes parents m'ont mise à la rue. Moi aussi j'ai vécu à 17 ans dans la rue avec un bébé, j'ai moi aussi détesté et eu peur des hommes pendant longtemps, mais ce n'est pas pour ça que j'aime les femmes. En réalité... cet homme m'a violé parce que je suis lesbienne.... et j'avais donc refusé ses avances. J'étais perdue et j'avais besoin qu'on me tende la main et finalement la personne qui m'a tendue la main était ma mère, car elle n'était pas comme la tienne. Toi, tu n'as personne, tu as besoin qu'on t'offre cette chance, tu le mérites. Tu es si courageuse. ». Lexie ne se voyait pas du tout comme quelqu'un de courageux, elle avait agit par défaut, par dépit. Elle avait choisit une option qui lui semblait un peu meilleure qu'une autre mais tout aussi précaire. Cela dit, elle était touchée qu'Hannah lui raconte son histoire et au fond, ça expliquait bien des choses. « Merci de me l'avoir dit... je suis désolée que ça...vous...te sois arrivé. ». Elle était d'autant plus désolée de la réaction de sa famille. Lexie avait beau rêver d'équilibre et d'une famille aimante, qui ne juge pas, elle avait l'impression que ça n'existait que dans les films. Dans la vie, il y avait toujours un élément qui pouvait briser une famille à tout jamais. « Cet homme... il est en prison ? ». Lexie voulait que ses bourreaux à elle soient en prison mais elle savait bien que c'était impossible, ils étaient intouchables. Et elle ne prendrait pas le risque de donner la moindre information à la police parce que malgré tout, elle tenait encore à la vie.

Quoiqu'il en soit, Lex' était très tentée de dire oui mais, elle était morte de trouille. Dans l'idée, ça représentait un grand changement mais Lexie ne savait même pas à quoi s'attendre concrètement. « - Et bien... Pour commencer cela implique que tu dois retourner à l'école dès la rentré. Tu ira au même lycée que mes filles, ma femme va aussi reprendre le travail à la rentré, elle est la proviseure de ce lycée, donc tu y sera en sécurité et tu pourra allez la voir au moindre problème. Ensuite, il faudra suivre les règles de la maison, je ne ferais pas de favoritisme entre toi et mes enfants, C'est à dire que pendant les vacances tu peut sortir jusqu'à minuit, les jours d'école tu n'aura pas le droit sauf les week-end jusqu'à 23h. Pour le reste on verra ça petit à petit ne t'en fait pas. ». Le lycée, rien que d'y penser Lexie était parcourue de frissons. Elle avait mit tout cela derrière elle très vite et préférait oublié la partie de sa vie où elle avait été scolarisée. Elle ne supportait ni les professeurs ni la foule d'élève étouffante qui allait avec. D'un point de vue social, ce serait un vrai challenge pour elle. Et puis les couvre-feu... ça lui était totalement étranger, cela dit, Lexie n'avait envie de traîner tard dans les rues le soir, ce n'était donc pas ce qui allait la déranger. « Je suis pas vraiment sûre que ce soit une bonne idée que je retourne à l'école... ». Même si au fond d'elle, Lex le savait, c'était sa dernière chance de s'assurer un avenir. L'idée d'aller au lycée lui fichait une trouille monstre. « - Tu auras une chambre seule, ton frère dormira avec nous, il est encore petit. Quand il aura un peu grandi, il sera dans la même chambre que Léo. D'ailleurs en parlant de ton frère, l'aide social nous à dit qu'il fallait lui choisir un prénom afin de le déclarer à la mairie. Avec ma femme nous en avons choisi un, mais avant de leurs confirmer, nous voulions ton avis. Est-ce que Ayden ça t'irait ? ». Un prénom pour son petit-frère, c'est clair qu'il serait temps. Ayden lui convenait tout à fait, c'était simple et joli, son s'élargit. « Je trouve que ça lui va bien. ». C'était un adorable petit gars aux yeux de Lexie, même s'il n'avait que quelques semaines. Ses sourires la rendait complètement gaga et puis, elle avait la sensation qu'elle lui devait tout à ce petit gars, à Ayden. « Merci beaucoup. ». Pour tout ce qu'elle faisait pour eux.

love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Hannah Wheeler
et oui, j'habite a pasadena tout comme toi
et peut-être que je te saluerais !
http://www.your-family-tree.net/t8946-wheeler-hannah-maman-flic-ou-maman-et-flic-comme-on-veut http://www.your-family-tree.net/t8969-wheeler-hannah-give-me-a-friends#199577

❝ Métier : lieutenant de police
❝ cupidon : mariée
❝ crédits : copyright by me
❝ avatar : teri polo
❝ présence : Présent(e)
❝ préférences : Rp Tulipes
❝ disponibilité : 3
❝ Points : 902
❝ Messages : 132
❝ depuis : 26/01/2016
❝ mes sujets : prénom du partenaireprénom du partenaire


mot doux de Hannah Wheeler un Mar 5 Juil - 22:30

Foster Family

ft. Lexie


« Foster Family »
Raconter mon histoire est toujours et encore douloureux pour moi, c'est une partit sombre de mon passé que j'aimerais oublié mais cela m'est impossible, même avec la meilleure volonté du monde. Je ne pourrais jamais oublié son regard noir sur moi, ses mains, me serrais les poignets pour que je ne bouge pas, son souffle court et puissant dans mon coup... je ne pourrais jamais oublié ce cauchemars, j'ai simplement appris à vivre avec. De temps en temps je fais encore des cauchemars à ce sujet, mais heureusement cela reste rare. Cela survient en général le jour du triste anniversaire de mon viol... Heureusement quand cela arrive, j'ai désormais ma femme pour me rassurer. Je ne sais pas quoi répondre lorsque Lexie me dit qu'elle est désolé pour moi... Je ne sais jamais quoi répondre à ce genre de phrase, je me contente d'un petit sourire amusé lorsqu'elle hésite entre le "tu" et le "vous". Puis la jeune fille me demande si cet homme est en prison. Sujet délicat. Je reste silencieuse quelques secondes à peine avant de répondre. - Il l'était... durant 27 ans.... Il à écopé d'une remise de peine pour bonne conduite, il est sortit 3 ans plus tôt, il y à quelques mois. Heureusement pour le moment il n'à pas chercher à me contacter ou à contacter mon fils, Charly. Il m'avait pourtant écris plusieurs fois la troisième année d'incarcération, car il voulait voir "son fils" disait-il. Il ne sera jamais son fils, Charly est mon fils et celui d'Elena, c'est tout. J'ai toujours refusé, et je refuserais toujours qu'il le voit... Bien que maintenant Charly est grand et peut faire ses propres choix, mais je n'aimerais pas qu'il accepte de le voir quand même...

Je vois le visage de Lexie changer lorsque je lui parle de retourner au lycée. Je me doute que cela risque d'être compliquer pour elle, cela fait si longtemps qu'elle n'à pas était scolarisé, qu'elle n'à pas d'amis.... etc Mais elle doit retourner à l'école, d'autant plus que j'ai vu son dossier, elle à était diagnostiqué enfant surdoué, alors je ne me fais pas trop de soucis pour elle sur le plan scolaire, elle s'en sortira. Sur le plan humain, il faudra surement du temps mais ça viendra, j'en suis sûre également. J'essaie de la rassurer. Je passe mon bras autour d'elle et la serre un peu contre moi. - Je sais que c'est dur pour toi, mais il va falloir retourné à l'école, tu dois être scolarisé... Mais ne t'inquiète pas, si tu à le moindre problème, si tu ne te sens pas bien, si tu a peur ou n'importe quoi d'autres, tu va voir ma femme. Tu verra, tu te sentira en confiance et en sécurité avec elle, elle est douce, patiente, compréhensive, elle saura te rassurer, avec ma femme tu ne risque rien. Elle s’appelle Elena, au fait. Et puis, ne t'inquiète pas tu te fera vite des amis... je demanderais à mes filles de t'intégrer à leurs groupe d'amis. Tout ira bien, ne t'en fais pas, tu est en sécurité maintenant. Dis-je doucement en l'embrassant sur le front, comme une maman pourrait le faire et comme je le fais d'ailleurs lorsque mes filles ont peur ou son malade.

Je lui parle ensuite de son petit frère et du prénom que nous lui avions trouvé avec Elena, Lexie semblait heureuse de ce prénom et elle l'accepta tout de suite, ce qui me fit plaisir. - D'accord, alors ce petit bonhomme s’appellera Ayden Snyder, tu as raison, ça lui va bien. Je fut surprise lorsque l'adolescente me remercia. - Tu n'à pas a me remercier, c'est normal. Tu mérite tout ça, tu mérite qu'on t'offre une famille, et je suis heureuse de pouvoir te l'offrir. Notre famille n'est pas parfaite, mais on s'aime les uns et les autres, c'est le plus important. Désormais Ayden et toi vous faite partit de notre famille. Le temps de faire les papiers et ta chambre et tout sera en règle. Vous pourrez venir habiter à la maison dans quelques semaines. Encore un tout petit peu de patience... J'allais presque oublié une petite chose que je lu avait apporté. Je sort alors de mon sac un petit paquet rectangulaire. J'avais discuté avec le directeur du foyer et il autorisé exceptionnellement  Lexie à avoir un portable, afin qu'elle puisse m’appeler si besoin. Je lui avait donc acheter un smartphone avec une carte prépayer. - De jour, comme de nuit, si tu à le moindre problème, le moindre coup de blues ou... quoi que ce soit, appelle moi, mon numéro est déjà enregistrer dedans, mon numéro de portable, le numéro de la maison et le numéro de poste au commissariat. Comme ça tu est sûre de m'avoir. Enfin... presque, sauf si je suis en intervention, dans ces cas là il suffit de me rappeller 1 ou 2h après, ou appelle à la maison, ma femme répondra.


code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lexie Snyder
et oui, j'habite a pasadena tout comme toi
et peut-être que je te saluerais !
.
❝ Métier : elle est supposée être lycéenne, elle n'y va plus depuis longtemps. il lui est arrivé de dealer pour survivre et de voler. enfin, rien de tout cela ne constitue un métier.
❝ cupidon : "Dans la plupart des amours, il y en a un qui joue et un autre qui est joué. Cupidon est avant tout un petit régisseur de théâtre." [ Nietzsche ]
❝ post-it : lexie est surdouée ▬ malgré tout, elle a quitté l'école alors qu'elle n'avait que douze ans. ▬ sa mère est une prostituée doublée d'une junkie ▬ elle a parfois vendu le corps de lexie pour de la drogue, parfois c'était même le mac de sa mère qui en décidait ainsi. ▬ elle déteste profondement la drogue mais se fiche bien d'en vendre si c'est pour survivre ▬ elle voue une haine sans limite à sa mère ▬ elle est tatouée tout le long de son dos, un immense tatouage en couleur où se mêle orchidées, lys et papillons. ▬ elle a un piercing au nombril aussi ▬ lexie s'est plongée dans un mutisme presque total pendant plusieurs années. ▬ la naissance de son petit frère a tout changé ▬ deux jours après sa naissance, elle a pris le bébé, ses clics et ses clacs et n'a jamais fait demi-tour. ▬ le petit gars n'a même pas été déclaré à l'état civil. ▬ quelques semaines après sa fugue, sa mère a été retrouvée morté, lexie a alors été portée disparue ▬ le gardien de l'hôtel l'a très vite vendu à la police ▬
❝ crédits : Fae
❝ avatar : India Eisley
❝ présence : Présent(e)
❝ préférences : Rp Roses
❝ disponibilité : pas encore validé
❝ autres comptes : Lily Wheeler
❝ Points : 902
❝ Messages : 21
❝ depuis : 26/06/2016
❝ mes sujets : prénom du partenaireprénom du partenaire


mot doux de Lexie Snyder un Jeu 7 Juil - 6:45



FOSTER FAMILY

Oh, you can't hear me cry. See my dreams all die. From where you're standing. On your own. It's so quiet here. And I feel so cold. This house no longer


Lexie n'aurait jamais imaginé que la femme qui se tenait devant elle avait, elle aussi, un passé difficile à accepter. Et si l'adolescente était compatissante, elle n'en était aussi que plus écoeuré, n'acceptant pas l'idée que ces choses là arrivent, encore moins à des gens biens. « - Il l'était... durant 27 ans.... Il à écopé d'une remise de peine pour bonne conduite, il est sortit 3 ans plus tôt, il y à quelques mois. ». Lex baissa les yeux en faisant une drôle de moue, elle se doutait que cela devait être difficile. La jeune femme savait pertinemment qu'elle se serait retranchée dans la peur de voir son bourreau de nouveau dehors, surtout connaissant son esprit de vengeance. Quelque part, elle ne pouvait s'empêcher de penser que c'était mieux de ne pas en parler. Par conséquent, Lexie se contenta de hocher la tête.

Quoiqu'il en soit, la jeune Snyder avait bien du mal avec l'idée d'être de nouveau scolarisée. Elle savait que personne ne la laisserait dans son coin, qu'elle serait obligé d'être confronté à cet univers si loin de ses préoccupations. « - Je sais que c'est dur pour toi, mais il va falloir retourné à l'école, tu dois être scolarisée... Mais ne t'inquiète pas, si tu a le moindre problème, si tu ne te sens pas bien, si tu as peur ou n'importe quoi d'autres, tu va voir ma femme. Tu verras, tu te sentiras en confiance et en sécurité avec elle, elle est douce, patiente, compréhensive, elle saura te rassurer, avec ma femme tu ne risques rien. Elle s’appelle Elena, au fait. Et puis, ne t'inquiète pas tu te fera vite des amis... je demanderais à mes filles de t'intégrer à leurs groupe d'amis. Tout ira bien, ne t'en fais pas, tu est en sécurité maintenant. ». Elle déposa un baiser sur le front de Lexie, comme l'aurait fait une maman ce qui troubla bien évidemment l'adolescente. Elle se sentait en confiance avec Hannah et elle ne doutait pas qu'il en serait de même avec Elena. « S'il te plaît non, les groupes d'amis imposé ça ne fonctionne jamais vraiment... et je ne suis pas vraiment à l'aise avec les personnes de mon âge. ». Parce qu'il y avait bien souvent des histoires de séduction ou d'amour derrière toutes les conversations, chose que Lexie n'était pas encore prête à affronter. En tout cas, elle ne tenait pas à ce que Lily et Emy se sentent forcées de quoique ce soit à son égard.

Et puis, elles parlèrent de son petit frère, Ayden. « - D'accord, alors ce petit bonhomme s’appellera Ayden Snyder, tu as raison, ça lui va bien. ». Lexie haussa les épaules. « J'espère qu'un jour il pourra se débarrasser du Snyder. ». Parce qu'aux yeux de Lexie c'était un fardeau, un boulet et elle ne voulait pas cela pour lui. « - Tu n'as pas a me remercier, c'est normal. Tu mérites tout ça, tu mérites qu'on t'offre une famille, et je suis heureuse de pouvoir te l'offrir. Notre famille n'est pas parfaite, mais on s'aime les uns et les autres, c'est le plus important. Désormais Ayden et toi vous faite partie de notre famille. Le temps de faire les papiers et ta chambre et tout sera en règle. Vous pourrez venir habiter à la maison dans quelques semaines. Encore un tout petit peu de patience.. ». Lexie avait envie de la remercier de nouveau, peut-être qu'Hannah ne réalisait mais c'était plus que ce que Lexie avait eu au cours de sa vie. Elle était au moins aussi impatiente que nerveuse. Sans doute que les prochaines semaines allaient sembler être une éternité. « Tu es sûre que ce n'est pas trop pour ta famille ? ». Elle ne savait pas bien comment on pouvait réagir en apprenant que deux étrangers débarquaient à la maison pour un temps incertain.

Hannah sortit alors une petite boite qui contenait un smartphone. Autant dire que les yeux de Lexie étaient devenus aussi rond que ceux d'une chouette. « - De jour, comme de nuit, si tu as le moindre problème, le moindre coup de blues ou... quoi que ce soit, appelle moi, mon numéro est déjà enregistrer dedans, mon numéro de portable, le numéro de la maison et le numéro de poste au commissariat. Comme ça tu est sûre de m'avoir. Enfin... presque, sauf si je suis en intervention, dans ces cas là il suffit de me rappeler 1 ou 2h après, ou appelle à la maison, ma femme répondra. ». Lexie cligna des yeux, incrédule, elle ne pouvait pas accepter un tel cadeau, Hannah en faisait déjà beaucoup pour elle. « Hannah c'est beaucoup trop, je peux pas... ». Même si ça lui faisait énormément plaisir.

love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Hannah Wheeler
et oui, j'habite a pasadena tout comme toi
et peut-être que je te saluerais !
http://www.your-family-tree.net/t8946-wheeler-hannah-maman-flic-ou-maman-et-flic-comme-on-veut http://www.your-family-tree.net/t8969-wheeler-hannah-give-me-a-friends#199577

❝ Métier : lieutenant de police
❝ cupidon : mariée
❝ crédits : copyright by me
❝ avatar : teri polo
❝ présence : Présent(e)
❝ préférences : Rp Tulipes
❝ disponibilité : 3
❝ Points : 902
❝ Messages : 132
❝ depuis : 26/01/2016
❝ mes sujets : prénom du partenaireprénom du partenaire


mot doux de Hannah Wheeler un Ven 8 Juil - 21:23

Foster Family

ft. Lexie


« Foster Family »
Il est vrai que j’agis un peu égoïstement avec Lexie et Ayden, j'en ai parler bien sûre à ma femme, mais nous n'en avons pas encore parler aux enfants, de peur qu'ils disent non. Et je ne suis même pas sure qu'Elena ai eu très envie de les accueillir dans un premier temps. Elle à dit oui par amour je pense, mais elle s'y fait et je pense qu'au final elle est plutôt heureuse de les accueillir, surtout d'accueillir un nouveau bébé. C'est une maman formidable, très douce, bien plus que moi et lorsque Emy et Lily n'était que des bébés, elle était vraiment parfaite avec elles. Je crois qu'elle à toujours un peu rêvé d'avoir un garçon, du moin tout bébé. C'est l'occasion. Mais, Lexie n'a pas tord, peut-être qu'imposer à Lily et Emy de présenter Lexie a leurs amies est une mauvaise idée, ça risque de les mettre mal à l'aise, voir en colère. Elles ont leurs petit cocon, leurs habitudes, je leurs demanderais juste de pas l'exclure totalement si Lexie à envie de se joindre à eux. J'ai aussi pu remarquer que c'est une fille solitaire, elle a toujours vécue seul et avec des adultes qui profitait de sa naïveté. Je la regarde, un petit peu inquiète tout de même. - D'accord, mais j'espère que tu te fera des amis, ce n'est jamais bon d'être toujours toute seule non plus.

Puis elle me confie qu'elle espère que son petit frère pourra se débarrasser un jour de leurs nom de famille "Snyder". Je comprend que ce nom soit un poids pour elle, il la relie à un passé qu'elle aimerait oublié, à un passé lourd et douloureux et à une mère qu'elle déteste. Je ne peut pas m’empêcher de lacher un indice concernant leurs futur adoption. - Peut-être que ça sera possible si tout se passe bien... d'ici quelques mois vous changerais surement de nom de famille tout les deux. Dis-je en souriant. Même si au final je connais peu Lexie, je me suis attaché à elle. C'est peu-être un tord je sais, mais on ne se refait pas, je suis comme ça. Elle me touche j'y peut rien et j'ai vraiment envie de lui offrir deux mamans et des frères et soeur dans une famille aimante, j'ai envie qu'elle devienne notre fille et Ayden notre fils. J'espérais de tout coeur que Charly, Lily, Emy et Léo accepteront bien l'arrivé de Lexie et Ayden dans notre famille.

Elle me demanda alors si leurs arrivés n'allait pas faire trop pour ma famille. - Ma femme est tout aussi ravie que moi de vous accueillir je t'assure, elle est impatiente de vous rencontrer. D'ailleurs je pense venir avec elle d'ici deux jours, comme ça tu la rencontrera. Je suis sure que tu va l'adorer. Tu verra, elle est merveilleuse. Bon ok, c'est normal je l'aime, c'est ma femme, pour moi elle est parfaite, même au bout de temps d'année ensemble, je suis resté toujours autant amoureuse d'elle. - Quand aux enfants... je dois t'avouer qu'ils ne sont pas encore aux courant, nous allons leurs annoncer dans quelques jours, nous attendons juste le bon moment. Mais tout se passera bien, ne t'inquiète pas. Dis-je dans un sourire pour la rassurée.

Cependant lorsque je lui offre le smartphone afin qu'elle puisse me contacter quand elle le veut, elle fut gênée et me dit qu'elle ne peux pas accepter car c'est trop. Je lui sourie a nouveau. Pour moi, ce n'est pas "trop", c'est même normal car Lexie fait désormais partit de la famille et à son âge il est normal d'avoir un smartphone, seule Léo n'en a pas car je le juge trop petit. Emy et Lily ont eu leurs premier portable a 15 ans, alors ça sera pareille pour lui et pour Ayden également désormais. - Bien sûre que tu peut, tu fait partit de la famille maintenant, tu à l'âge d'avoir un portable alors tu à le droit d'en avoir un. Chez nous, c'est un portable dès 15 ans, donc mon plus jeune fils n'en a pas, mais mes filles en ont un. Ayden n'aura pas de portable avant ses 15 ans non plus. Là aussi je glisser un indice sur leurs futur adoption. D'ailleurs je me demande parfois si c'est pas une folie tout ça. Quand Ayden aura 15 ans, j'aurais 58 ans. Est-ce que j'aurais encore assez de force et de patience pour m'occuper d'un ados ? je me le demande...

code by ORICYA.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lexie Snyder
et oui, j'habite a pasadena tout comme toi
et peut-être que je te saluerais !
.
❝ Métier : elle est supposée être lycéenne, elle n'y va plus depuis longtemps. il lui est arrivé de dealer pour survivre et de voler. enfin, rien de tout cela ne constitue un métier.
❝ cupidon : "Dans la plupart des amours, il y en a un qui joue et un autre qui est joué. Cupidon est avant tout un petit régisseur de théâtre." [ Nietzsche ]
❝ post-it : lexie est surdouée ▬ malgré tout, elle a quitté l'école alors qu'elle n'avait que douze ans. ▬ sa mère est une prostituée doublée d'une junkie ▬ elle a parfois vendu le corps de lexie pour de la drogue, parfois c'était même le mac de sa mère qui en décidait ainsi. ▬ elle déteste profondement la drogue mais se fiche bien d'en vendre si c'est pour survivre ▬ elle voue une haine sans limite à sa mère ▬ elle est tatouée tout le long de son dos, un immense tatouage en couleur où se mêle orchidées, lys et papillons. ▬ elle a un piercing au nombril aussi ▬ lexie s'est plongée dans un mutisme presque total pendant plusieurs années. ▬ la naissance de son petit frère a tout changé ▬ deux jours après sa naissance, elle a pris le bébé, ses clics et ses clacs et n'a jamais fait demi-tour. ▬ le petit gars n'a même pas été déclaré à l'état civil. ▬ quelques semaines après sa fugue, sa mère a été retrouvée morté, lexie a alors été portée disparue ▬ le gardien de l'hôtel l'a très vite vendu à la police ▬
❝ crédits : Fae
❝ avatar : India Eisley
❝ présence : Présent(e)
❝ préférences : Rp Roses
❝ disponibilité : pas encore validé
❝ autres comptes : Lily Wheeler
❝ Points : 902
❝ Messages : 21
❝ depuis : 26/06/2016
❝ mes sujets : prénom du partenaireprénom du partenaire


mot doux de Lexie Snyder un Sam 9 Juil - 7:01



FOSTER FAMILY

Oh, you can't hear me cry. See my dreams all die. From where you're standing. On your own. It's so quiet here. And I feel so cold. This house no longer


Lexie savait se faire oublier, se rendre invisible. C'était presque un mécanisme de survie pour elle. Elle avait besoin de pouvoir être dans une pièce sans que l'on ne la remarque. C'était une chose qui la rendait plutôt solitaire alors, il était évident qu'elle ne pouvait pas forcer la sympathie de qui que ce soit, et ce n'était pas ce qu'elle voulait. « - D'accord, mais j'espère que tu te fera des amis, ce n'est jamais bon d'être toujours toute seule non plus. ». Un petit sourire se dessina sur son visage. « Promis, je me ferai des amis. ». Ce n'était pas une promesse en l'air, elle avait déjà l'intention de revoir Devon. Bien sûr, ce ne serait pas une amie du lycée mais quelle importance ? Lexie se sentait proche d'elle, elles se comprenaient par leur parcours plus ou moins similaire. Elles étaient toutes les deux reconnaissantes d'être tombée sur des personnes qui se soucient d'elles, des personnes qui changent la donne. Lex' avait le sentiment qu'elles pourraient devenir proche et ce n'était pas rien

Enfin, Lexie espérait que tout se passerait bien, ne serait-ce que pour son petit frère. Il méritait une vie heureuse, il méritait d'avoir un héritage autre que celui de la famille Snyder... enfin, si on pouvait appeler cela une famille. « Peut-être que ça sera possible si tout se passe bien... d'ici quelques mois vous changerez surement de nom de famille tout les deux. ». Lexie fit une moue suspicieuse en passant sa main derrière sa nuque, elle ne voyait pas trop comment cela pourrait être possible. Enfin si, il y avait l'adoption mais, ils n'étaient même pas encore chez les Wheeler alors, elle avait plus l'impression de faire des idées qu'autre chose. « C'est ce que je souhaite le plus au monde pour lui... qu'il ne lui reste aucune trace du passé. ». Pour elle, rien ne pourrait changer ce qu'elle avait vécu, c'était certain. Mais Ayden ? Lexie voulait qu'il grandisse sans jamais avoir à se poser de questions sur cette femme. Il faut dire que Lexie ne lui avait jamais parlé de leur mère et qu'elle ne comptait pas le faire. Elle savait qu'il n'avait que dix semaines et que quoi qu'elle dise, il ne s'en souviendrait pas en grandissant mais elle tenait pas à la faire entrer dans la vie de son frère, même par un simple mot. Elle n'avait jamais été sa mère, elle l'avait porté pendant neuf mois et les choses s'arrêtaient là. Lex' savait bien qu'elle était celle qui avait retiré le bébé à sa mère, qui avait créé cette situation mais ce n'était pas quelque chose qu'elle regrettait.

En tout cas, elle était heureuse d'avoir le droit à un nouveau départ, même si elle craignait d'être une boulet de canon lancé au milieu d'une famille heureuse et unie. « - Ma femme est tout aussi ravie que moi de vous accueillir je t'assure, elle est impatiente de vous rencontrer. D'ailleurs je pense venir avec elle d'ici deux jours, comme ça tu la rencontrera. Je suis sure que tu va l'adorer. Tu verra, elle est merveilleuse. ». Lexie afficha un large sourire, c'était plaisant de ressentir autant d'amour dans les paroles et le regard d'Hannah. « ça serait avec plaisir, oui. ». C'était une bonne chose qu'elle la rencontre avant, même si elle risquait d'être un peu nerveuse. Lexie n'était pas douée pour assurer les rencontres. « - Quand aux enfants... je dois t'avouer qu'ils ne sont pas encore aux courant, nous allons leurs annoncer dans quelques jours, nous attendons juste le bon moment. Mais tout se passera bien, ne t'inquiète pas. ». Lexie fit une drôle de grimace, trois ados qui ne savaient pas encore que deux étrangers allaient débarquer chez eux, ce n'était pas rien. « Je l'espère, je ne voudrais pas être de trop... ». Parce qu'elle savait bien qu'on s'attendrissait facilement en voyant un bébé, moins en voyant une jeune femme de dix-sept ans.

Hannah lui offrit alors un smartphone, ce qui était sans doute le plus cadeau que Lexie avait eu dans sa vie. A tel point que pour elle c'était bien trop, elle ne pouvait pas l'accepter. « - Bien sûr que tu peux, tu fais partie de la famille maintenant, tu as l'âge d'avoir un portable alors tu as le droit d'en avoir un. Chez nous, c'est un portable dès 15 ans, donc mon plus jeune fils n'en a pas, mais mes filles en ont un. Ayden n'aura pas de portable avant ses 15 ans non plus. ». Lexie ne put contenir un rire à la fois franc mais aussi très nerveux, imaginer son frère dans quinze ans ? C'était totalement impossible. Mon dieu, elle avait dix-sept ans d'écart avec lui. Le jour de ses quinze ans, elle aurait trente-deux ans... trente-deux ans ! Elle ne pouvait imaginer cela, c'était un futur bien trop lointain. Même si elle retenait quand même qu'Hannah voulait qu'Ayden reste à leurs côtés jusqu'au moins ses quinze ans. Elle n'osait pas faire la remarque à voix haute mais ça lui faisait plaisir. « Je ne peux pas imaginer ce jour, il grandit déjà bien trop vite à mon goût. ». C'est vrai, il poussait si vite à cet âge. Lily voulait qu'il reste un tout petit bébé aussi longtemps que possible. Elle prit alors le smartphone en offrant un énorme sourire à Hannah. « Merci beaucoup. ». Elle avait décidément beaucoup de choses sur lesquelles elle devait remercier Hannah. « Et si on allait voir Ayden ? ». En théorie Lexie n'avait pas le droit d'aller le voir quand elle voulait mais, elle savait qu'en étant en compagnie d'Hannah, on ne lui dirait rien. Après tout, ce p'tit gars avait le droit à ses visites aussi.

Elle se leva et pris la tête, pour qu'Hannah la suive. Elles arrivèrent bien vite dans la chambre où Ayden jouait sur un tapis de sol, sous surveillance évidemment. L'éducatrice voyant Lexie arriver avec Hannah se contenta d'un petit sourire avant de s'éclipser, pour les laisser. Nul doute qu'elle n'attendait pas bien loin mais soit. « Hi mon p'tit bout. ». Le gamin posa son regard sur sa soeur qui s'était assise à côté de lui et offrit un large sourire. « Le médecin dit qu'il va garder ses yeux bleus. ». Parce qu'elle savait que beaucoup de bébé avait les yeux bleus mais que cela changeait avec le temps. Apparemment, pour Ayden, non. Le bébé regardait alors Hannah avec une certaine curiosité toute en gazouillant. Lexie savait que son frère n'aurait pas pu espérer mieux comme famille d'accueil que les Wheeler.

love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Hannah Wheeler
et oui, j'habite a pasadena tout comme toi
et peut-être que je te saluerais !
http://www.your-family-tree.net/t8946-wheeler-hannah-maman-flic-ou-maman-et-flic-comme-on-veut http://www.your-family-tree.net/t8969-wheeler-hannah-give-me-a-friends#199577

❝ Métier : lieutenant de police
❝ cupidon : mariée
❝ crédits : copyright by me
❝ avatar : teri polo
❝ présence : Présent(e)
❝ préférences : Rp Tulipes
❝ disponibilité : 3
❝ Points : 902
❝ Messages : 132
❝ depuis : 26/01/2016
❝ mes sujets : prénom du partenaireprénom du partenaire


mot doux de Hannah Wheeler un Ven 15 Juil - 22:17

Foster Family

ft. Lexie


« Foster Family »
Dès les premières secondes où mon regard c'était posé sur Lexie et Ayden, je savais que je ferais tout pour qu'ils aient une vie heureuse et avec nous si possible. Je ne sais pas pourquoi, c'est inexplicable, c'est comme un coup de foudre entre une mère et sa fille adoptive. Exactement comme cela s'est produit avec Léo. Mon petit léo... c'est surement pour ça que je suis si protectrice avec lui et que je le serais surement avec Ayden également qui est si petit encore... Mais de toute façon je suis une mère poule même avec Charly, Lily et Emy, ce sont mes bébés. Je me souviens du jours ou Charly est partit de la maison pour vivre sa vie, je l'avais aidé à emménagé et puis le soir dans ma chambre, je me suis effondré dans les bras d'Elena. Mon bébé était devenue un adulte et vivait à présent sa vie, c'était dur pour moi de le laisser partir mais c'est comme ça, les enfants doivent partir un jour de la maison. Je pense que c'est aussi en partit pour ça que j'ai envie d'avoir d'autres enfants à la maison, pour avoir la chance d'avoir des enfants encore pendant un moment sous mon toit. J'ai un peu le temps avec Léo mais Lily sera a l'université dans un an, puis ça sera Emy. Elle voudront peut-être allez à l'université à l'autre bout du pays et ça sera encore plus dur pour moi et Elena d'être loin d'elle. Avoir Léo et Ayden à la maison et peut-être Lexie si elle ne souhaite pas faire d'études ou si elle souhaite resté à l'université de Pasadena car je pense qu'elle aura envie de resté le plus longtemps possible près de son petit frère, gardera la maison encore un peu remplie. Par contre nous allons commencer à manquer de place, mais nous n'avons pas les moyens de déménager.

Lorsque je lui dit que les enfants ne sont pas encore au courant elle prend un peu peur, je la rassure immédiatement et je pose ma main sur son épaule la serrant contre moi puis je l'embrasse sur le front. - Tu ne sera jamais de trop. Ni toi, ni ton frère. Tout se passera bien. Je lui sourie pour la rassuré à nouveau, même si je craignais quand même un petit peu la réaction de mes enfants. Puis je lui offre son premier smartphone, j'avais conscience que c'était un cadeaux un peu luxueux pour elle qui à toujours vécue dans la rue, elle n'à jamais eu ni vrai jouet étant petite, ni chambre à elle ni même une maison et j'avais envie de lui offrir tout ça. Elle rie lorsque je lui parle d'Ayden lorsqu'il aura 15 ans. C'est vrai que cela semble encore si loin. - Oh oui ! A cet âge là, ça grandit beaucoup trop vite crois moi. Mais on à encore le temps jusqu'à ses 15 ans. Dis-je en souriant pour à nouveau la rassuré par rapport à ça. La jeune fille me remercia ensuite pour le portable. Je fronce légèrement les sourcils. - Arrête de me remercier pour tout. Un ado remercie jamais ses parents là dessus aussi tu peut me croire. Même si un merci de temps en temps ne fait pas de mal. Ah ça oui, il est rare qu'un ado remercie ses parents, Je ne me souviens pas vraiment du dernier merci de mes enfants. Bon ce ne sont pas non plus des enfants ingrats, ils savent nous remercier quand il le faut, mais ce sont des ados comme tout les autres.

Lexie me proposa alors d'aller voir Ayden, cela faisait un moment que je ne l'avais pas vu, c'est vrai que je passe souvent en vitesse faute de temps et je me contente de voir Lexie, alors que ce petit bout à tout autant besoin de moi. - Oui, allons-y. Nous nous dirigeons vers la chambre de Ayden, il à une chambre particulière car il est le seule bébé de ce foyer. Une éducatrice est en permanence avec lui sauf quand il dort, mais elle n'est jamais loin. Lorsqu'elle nous voit arriver elle était en train de faire jouer Ayden sur un tapis de jeu, Elle s’éclipse et nous laisse tranquille avec le petit bout. Je laisse Lexie d'abord aller le voir, il doit lui manquer, je sais qu'ils ne la laisse pas le voir suffisamment souvent. Le bébé sourie directement quand il voit sa soeur, ce qui me fit sourire. Il n'à toujours eu qu'elle depuis sa naissance alors c'est normal qu'il l'aime autant. Lexie me dit alors que le médecin lui à dit qu'il gardera ses yeux bleus, je sourie à nouveau, c'est vrai qu'il à de beau yeux bleus. - Il à de magnifique yeux bleus c'est vrai. Je m'approche un peu, et je regarde Lexie. - Je peut le porter un peu ? Elle m'assura un oui d'un signe de tête, alors je prend dans mes bras Ayden et le berce un peu. - Bonjour mon bébé. Moi c'est Hannah. Tu va venir vivre à la maison avec ta grande soeur hein ? Tu verra tu y sera bien. Tu aura deux mamans et pleins de frères et sœurs , tu va grandir dans une jolie maison remplie d'amour. Je lui fait un gros bisous sur la joue. Le bébé m'écoutait attentivement sans comprendre ce que je dit mais d'un air intéréssée. - Et ont t'a trouver un prénom, tu t'appelle Ayden désormais. J'espère que tu aimera ce prénom, ma femme et moi l'avons choisie avec l'accord de ta grande soeur. Je le berce encore un peu, Il finit par balbutier quelques chose d'incompréhensible, ce qui me fit sourire. Je le serre un peu plus fort contre moi, pour qu'il ressente cet amour que j'ai pour lui, qu'il se sente en sécurité.

code by ORICYA.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lexie Snyder
et oui, j'habite a pasadena tout comme toi
et peut-être que je te saluerais !
.
❝ Métier : elle est supposée être lycéenne, elle n'y va plus depuis longtemps. il lui est arrivé de dealer pour survivre et de voler. enfin, rien de tout cela ne constitue un métier.
❝ cupidon : "Dans la plupart des amours, il y en a un qui joue et un autre qui est joué. Cupidon est avant tout un petit régisseur de théâtre." [ Nietzsche ]
❝ post-it : lexie est surdouée ▬ malgré tout, elle a quitté l'école alors qu'elle n'avait que douze ans. ▬ sa mère est une prostituée doublée d'une junkie ▬ elle a parfois vendu le corps de lexie pour de la drogue, parfois c'était même le mac de sa mère qui en décidait ainsi. ▬ elle déteste profondement la drogue mais se fiche bien d'en vendre si c'est pour survivre ▬ elle voue une haine sans limite à sa mère ▬ elle est tatouée tout le long de son dos, un immense tatouage en couleur où se mêle orchidées, lys et papillons. ▬ elle a un piercing au nombril aussi ▬ lexie s'est plongée dans un mutisme presque total pendant plusieurs années. ▬ la naissance de son petit frère a tout changé ▬ deux jours après sa naissance, elle a pris le bébé, ses clics et ses clacs et n'a jamais fait demi-tour. ▬ le petit gars n'a même pas été déclaré à l'état civil. ▬ quelques semaines après sa fugue, sa mère a été retrouvée morté, lexie a alors été portée disparue ▬ le gardien de l'hôtel l'a très vite vendu à la police ▬
❝ crédits : Fae
❝ avatar : India Eisley
❝ présence : Présent(e)
❝ préférences : Rp Roses
❝ disponibilité : pas encore validé
❝ autres comptes : Lily Wheeler
❝ Points : 902
❝ Messages : 21
❝ depuis : 26/06/2016
❝ mes sujets : prénom du partenaireprénom du partenaire


mot doux de Lexie Snyder un Mar 26 Juil - 11:14



FOSTER FAMILY

Oh, you can't hear me cry. See my dreams all die. From where you're standing. On your own. It's so quiet here. And I feel so cold. This house no longer


Hannah était tendre et affectueuse, elle n'hésita pas à serrer Lexie contre elle et à embrasser la jeune fille sur son front. C'était un geste tout ce qu'il y a de plus normal mais pour Lexie, c'était une toute autre histoire, elle n'était pas vraiment habituée. « - Tu ne sera jamais de trop. Ni toi, ni ton frère. Tout se passera bien. ». Elle espérait qu'elle disait vrai mais, l'adolescente n'avait jamais su -pu- trouver sa place, ce qui compliquait les choses. Elle avait déjà du mal à envisager ce qu'il adviendrait de son avenir, il ne fallait pas trop lui en demander quand même. « - Oh oui ! A cet âge là, ça grandit beaucoup trop vite crois moi. Mais on à encore le temps jusqu'à ses 15 ans. ». Oui beaucoup de temps, Lexie préférait chérir chaque seconde, sans penser au fait qu'un jour il serait lui aussi un adolescent avant de devenir un charmant jeune homme et de créer sa propre famille. Ce genre de pensées étaient aussi flippantes que merveilleuses dans l'esprit de Lexie. « - Arrête de me remercier pour tout. Un ado remercie jamais ses parents là dessus aussi tu peut me croire. Même si un merci de temps en temps ne fait pas de mal. ». Ce fut au tour de Lexie de froncer les sourcils, ce qu'Hannah lui disait semblait étrange. La brunette n'avait rien eu jusqu'ici alors c'était normal de remercier celle qui faisait tout pour changer cela. Elle ne pouvait pas faire autrement, c'était la moindre des choses. « Je trouve que c'est important de savoir dire merci... ». Et elle allait sans doute continuer ainsi.

Elles montèrent alors voir Ayden, Lexie étant évidemment aux anges à la simple idée de retrouver son petit frère. « - Il à de magnifique yeux bleus c'est vrai ». Lexie offrit un sourire à Hannah. Lexie trouvait qu'Ayden était un magnifique bébé mais on ne pouvait pas dire qu'elle était vraiment objectif. « - Je peux le porter un peu ? ». Lexie hocha la tête, bien sûr qu'elle pouvait. « - Bonjour mon bébé. Moi c'est Hannah. Tu va venir vivre à la maison avec ta grande soeur hein ? Tu verra tu y sera bien. Tu aura deux mamans et pleins de frères et sœurs , tu va grandir dans une jolie maison remplie d'amour. ». Lexie ne pouvait pas nier que cela faisait rêver, elle était heureuse à l'idée que son petit frère ait cette vie là. Et puis Ayden semblait réceptif, il avait tout l'air d'écouter Hannah intérêt. « - Et ont t'a trouver un prénom, tu t'appelle Ayden désormais. J'espère que tu aimera ce prénom, ma femme et moi l'avons choisie avec l'accord de ta grande soeur. ». ça lui allait bien et puis, ça lui offrait une identité, ce qui n'était pas une mauvaise chose. Lexie les regardait attendris. Elle avait la sensation qu'il y avait déjà beaucoup d'amour entre les deux. .

love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
et oui, j'habite a pasadena tout comme toi
et peut-être que je te saluerais !


mot doux de Contenu sponsorisé ► un
Revenir en haut Aller en bas
 

Foster Family (with Lexie)


→ YOUR FAMILY TREE :: Pasadena ouvre ses portes le soleil et la ville :: Au nord de la ville
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-